hello@kamermoov.com
dimanche, février 5, 2023
On Djoss

Kamnouze : « En Afrique, kamerhiphop a une longueur d’avance… »

kamerhiphop.com : Bonjour Kamnouze, dans quelques jours (le 26 janvier, ndrl) ton deuxième album solo « sensations suprêmes » sera dans les bacs. En quelques mots peux-tu me parler de cet opus que beaucoup d’observateurs qualifient de « lourd » ?
Kamnouze : En quelques mots, c’est un album de rap assez éclectique. Avec des influences soul et une parenthèse sur mes origines (Réunion/Martinique), ce sans oublier mes ancêtres africains.


Pourquoi l’avoir intitulé « sensations suprêmes » ?
Parce que c’est ce que j’ai ressenti en le faisant. Il y avait un moment que je n’avais pas ressenti ça. C’est pour cela que vous ne m’avez pas entendu ces cinq dernières années. Je ne me retrouvais plus dans ce qui se faisait mais aujourd’hui j’ai trouvé ma place, qui se trouve bien à l’écart de ce que propose le hip hop français.


En parcourant la tractlist, je ne m’empêche pas de noter la présence de plusieurs artistes du hip hop et du RNB français en feat : Jango Jack, Peeda, Daddy Mory, Lylah, Singuila, Tatiana, Valérie Delgado, Fanny J, Jah Iro. Pourquoi ce choix ?
J’ai volontairement voulu avoir que des chanteurs et chanteuses mais pas n’importe lesquels. Et à l’heure où le hip hop français nous propose toujours les mêmes featurings je n’ai pas misé sur les artistes « bancable ». Mon choix s’est fait par rapport à la couleur (très soul) de mon album.
Jango Jack : Il était tout naturel que je le choisisse vu l’aventure Facteur X qu’on a partagé ensemble.
Peeda : C’est un artiste sorti tout droit d’une église avec une voix sensationnelle.
Daddy Mory : Pour apporter un côté dancehall à mon album qui de mieux qu’un des précurseurs comme lui, avec son groupe Raggasonic.
Lylah : J’ai travaillé avec elle sur l’album des Déesses et un lien fort s’est crée. Il était donc naturel qu’on remette ça dans mon album.
Singuila : C’est un très bon ami et à chaque fois qu’on se retrouve ensemble au studio quelque chose de magique naît.
Tatiana : C’est moi qui l’ai découvert. C’est mon artiste. Donc, je tenais à ce qu’elle fasse partie de mes invités.
Valérie Delgado : C’est, pour moi, une des plus belles voix féminines soul françaises. Et en plus de ça, une très bonne amie. Le feeling est très important dans mon travail
Fanny J : C’est, pour moi, une des plus belles voix féminines zouk. Et c’est aussi une bonne amie.
Jah Iro : C’est un artiste créole roots comme je les aime. Il représente vraiment bien La Réunion.
Oncle Ben : C’est comme Peeda ! D’ailleurs, lui je l’ai vraiment rencontré dans une église.


Tu dédies cet album à la mémoire de ton grand père, François Pavilla, célèbre boxeur des années 60 mort à la suite d’un combat. Que représente t il pour toi ?
C’est avant tout mon héros ! Il m’a donné ma ligne de conduite. J’ai grandi à travers son histoire sans l’avoir connu. Et ma mère a toujours pensé que j’étais sa réincarnation et que j’étais venu au monde pour finir ce qu’il avait commencé. Il faut savoir que je porte son nom et son prénom.


Depuis ton premier maxi vinyl en 2001 « Bloodsport » en passant par les projets factor X « Boom Boom » en 2002 et « pom pom pom » en 2004, des collaborations avec Diam’s et autres, tu es toujours resté au sommet. C’est quoi le secret de Kamnouze ?
Pour commencer, merci de penser ça ! Je suis juste passionné et le plus important pour moi c’est de me faire plaisir, de m’amuser, d’être honnête avec mes sentiments, d’être en accord avec moi-même tout simplement.


Dans une interview qu’il nous a accordé, Ol Kainry déclarait je le cite « Factor X n’est pas un groupe, c’est trois artistes solo issus du même label, nouvelle donne qui se sont réunis pour bosser sur des projets… », Alors pourquoi vous avez abandonné un collectif aussi fort ?
A un moment où on venait d’enregistrer le 3ème album de Facteur X, nous n’étions plus en accord avec la maison de disques. On sentait donc cette sortie « suicidaire », alors on a préféré s’abstenir et repartir chacun dans nos projets solos. Mais, sachez que Jango et Ol Kainry restent des grands amis. Et qu’il n’y a donc aucune tension entre nous.


Peux t on un jour revoir Jango, Ol Kainry et Kamnouze sur un autre projet ?
On pourrait certainement s’inviter les uns les autres sur nos projets respectifs comme je l’ai fait avec Jango sur celui-ci. On pourrait même nous retrouver sur scène. Donc rien n’est impossible !


On t’a aussi vu sur des projets avec des artistes du coupé decalé (les garagistes, petit Denis… » kamnouze suit il la tendance à la mode ou il croit à la fusion hip hop – rythme africain ?
Ayant énormément tourné sur le continent africain, moi-même étant originaire des Iles, les rythmes africains ont bercé mon enfance. Pour moi c’est quelque chose de naturel de faire ces combinaisons.


Ton dernier spectacle au Cameroun remonte à 2004 si mes souvenirs sont exactes, quel souvenir gardes tu de ce pays ?
Un très beau pays. A chaque fois que j’y suis venu, le public fut gigantesque ! Une ambiance mémorable. Je n’attends qu’une chose c’est de revenir partager des « Sensations Suprêmes » avec le public camerounais.


Que penses tu du hip hop camerounais ?
Je ne connais pas trop ! Mais le rappeur dont j’ai pas mal entendu parler et celui dont Freddy (Ol kainry, ndlr) m’a reparlé récemment c’est un mec qui s’appelle Krotal.


Que penses du portail www.kamerhiphop.com ?
J’aime bien. Ce site a l’air complet et de bien suivre l’actualité. Donc « Big Up » à vous ! De toutes les façons, en Afrique, j’ai toujours été surpris par votre « longueur d’avance » !


A quand ton prochain spectacle au Cameroun ?
Dès qu’on m’invite, je reviens mettre le feu !!!


Un message pour tes nombreux fans camerounais ?
Si vous étiez en manque de « Sensations Suprêmes », mon album s’offre à vous ! J’y ai mis mes tripes, mon âme, mon cœur, mes racines ! Bon voyage dans mon univers ! Et merci pour votre soutien. J’espère être à la hauteur de vos attentes…


Un contact ?
www.myspace.com/kamnouzeofficiel   www.kamnouze-officiel.skyrock.com    Facebook : Kamnouze Officiel


Ton mot de la fin ?
Il n’y a pas de fin…tout commence !!!

Leave a Response