hello@kamermoov.com
vendredi, décembre 9, 2022
On Djoss

Jules Kamdem : « J’exhorte tous les artistes Hip hop de Yaoundé et Douala à participer à ce concours. »

Créé en 2003 sous l’appellation Festival Gabao Hip Hop, le projet est aujourd’hui l’un des plus grand rendez-vous des cultures urbaines en Afrique subsaharienne francophone. Il accueille plusieurs concerts et offre de nombreuses opportunités de formation aux artistes et opérateurs culturels africains. Sa programmation privilégie tant les têtes d’affiche que les découvertes.


Plus qu’un festival, le projet Gabao est un programme d’action artistique qui participe au développement de la filière musique en Afrique Centrale. Il couvre 7 pays de la sous – région (Gabon, Cameroun, RDC, Congo, Tchad, Guinée équatoriale et République centrafricaine), mobilise plusieurs structures culturelles privées et de nombreux artistes tous les ans. Créateurs d’opportunités et fédérateurs de compétences en Afrique Centrale, une région reconnue pour la précarité des moyens et des initiatives, le projet Gabao est devenu la pierre angulaire de toute une génération d’artistes et d’opérateurs culturels qui en attendent même plus que ne peut offrir le projet.


Depuis l’édition 2009, dans le but de toucher un public encore plus large, la direction artistique ouvre la programmation à d’autres musiques. Cette ouverture s’accompagne par un changement de dénomination : Festival Gabao. Initié depuis quelques années le prix Gabao Yaoundé se déroulera samedi 24 avril 2010 au ccf. Jules Kamdem, directeur artistique du festival nous parle des conditions à remplir pour participer à ce prix.


Bonjour Jules, tu organises en partenariat avec kamerhiphop un concours dénommé « prix gabao 2010 », de quoi s’agit t il exactement ?
Ce n’est pas moi qui organise mais Afrik’aktion, l’entreprise culturelle dont j’ai en charge la direction. Le prix gabao est un concours organisé dans le cadre du festival Gabao dans le but d’encourager la création et dynamiser la scène musicale d’Afrique Centrale. En amont, du festival, des concerts de sélection des finalistes du prix gabao sont organisés dans les villes suivantes: Libreville, Pointe Noire, Brazzaville, Douala, Yaoundé, Kinshasa, N’Djamena, Bangui et  Malabo. Kamerhiphop que je remercie au passage d’avoir accepté notre demande de partenariat, interviendra dans l’organisation du concert de sélection de Yaoundé.


Les dix meilleurs s’affronteront en final au centre culturel français de Yaoundé le 24 avril 2010 lors de la 4e édition du kamerhiphop show. En quelques mots peux-tu me rappeler le principe de la compétition ; et à quoi doit s’attendre le vainqueur ?
Comme les internautes peuvent le lire dans le règlement du prix gabao disponible sur votre site et au Centre culturel français de Yaoundé, le prix gabao s’organise en 03 grandes étapes


Etape 1 : La sélection sur écoute


Etape 2: La sélection en condition de concert


Etape 3 : La finale du prix


Le lauréat du prix gabao gagne :



  • Une tournée dans les Etablissements culturels français partenaires aux mois de Novembre – décembre 2010.

  • Un accompagnement professionnel selon le besoin qu’il aura exprimé

  • Une exposition médiatique

Une innovation cette année, le Cameroun aura 2 représentants (un de douala et un de Yaoundé). Alors est il possible pour un artiste de s’inscrire pour Yaoundé et Douala, question de maximiser ses chances ?
Les candidats devant  résider dans la ville du concours, il est impossible de s’inscrire dans deux villes à moins de justifier sa double résidence.


Dans le règlement du concours, vous avez énuméré 3 critères qui sont : la qualité des textes, la qualité de l’élocution et  l’originalité. Si je comprends bien ce sont ses 3 critères fondamentaux à remplir pour être « prix gabao 2010 » ?
Ce sont les critères de la première étape qui se fait sur écoute. Pour la 2ème étape  et 3ème étape, il ya 5 critères qui sont : Occupation de la Scène, Interaction avec le public, Qualité du texte, Qualité de l’élocution, Originalité de la musique. Ce sont les critères sur les quels le différent jury s’appuieront pour désigner le lauréat du « Prix Gabao 2010 »


Toujours dans le règlement du concours, vous dites je vous cite « le concours est ouvert à tout artiste /groupe amateur ou professionnel de hip hop (rap, rnb, soul, ragga, slam). A ton avis comment le jury doit il s’y prendre pour départager des artistes avec des styles si différents ?


Chacun des 5 critères est noté sur 4 pour un total cumulé sur 20. Le finaliste qui totalise le plus grand nombre de point sera lauréat du prix gabao 2010.  En cas d’égalité, un tirage au sort permettra de départager les candidats.


Qu’en est-il des danseurs qui se sentent parfois léser ?
La machine est très lourde et les budgets baissent.  Ce qui nous oblige malheureusement à faire des choix. Désolé de vous annoncer qu’il n’y aura pas des sélections en danse Hip hop cette année à Yaoundé et dans toutes les autres villes qui accueillent les sélections.


Une autre innovation, cette année le festival se fera dans deux villes différentes  (Libreville et Port Gentil); pourquoi ce choix ?
Pour répondre à une demande forte aussi bien des artistes, du public et des autorités  à Port Gentil.


Le festival se déroulera du 24 juin au 03 juillet 2010 en plein coupe du monde ; cet événement planétaire et de surcroit se passe en Afrique pour la première fois ne viendra t il pas éclipser le festival ?
Non. Nous prendrons  les dispositions nécessaires pour permettre au public du festival gabao de vivre les deux évènements en installant des écrans géants sur les sites et en débutant les concerts après les matchs qui se termineront à 21 heures locale.


L’année dernière beaucoup d’amateurs de hip hop avaient trouvé « anormal » que la tournée prix gabao ne soit pas passée par le Cameroun. Qu’en sera-t-il cette année ?
Si nous trouvons un diffuser du  concert du lauréat du prix gabao 2010 au Cameroun, il y a pas de raison que la tournée vous échappe comme ce fût le cas en 2009. Les négociations sont en bonne voie et j’espère qu’elles aboutiront


Quelques contacts utiles ?
afrikaktion@gmail.comou festivalgabao@gmail.com


Ton mot de la fin ?
Ce n’est pas parce qu’on a 10 albums, 30 clips diffusés ou une notoriété locale qu’on est plus talentueux qu’un artiste pas ou peu connu. Le prix gabao offre  une super opportunité de flirter avec l’international. J’exhorte tous les artistes Hip hop de Yaoundé et Douala à participer à ce  concours.

Leave a Response