hello@kamermoov.com
dimanche, novembre 27, 2022
On Djoss

Brasco : « J’ai été super bien accueilli au Cameroun… »

Dans sa quête d’ouverture, kamerhiphop.com est allé à la rencontre de Brasco. Auteur du tube à succès « vagabond », ancien membre du label Bombattak Recordz, il nous parle de son passage au bled en 2009, de son album qui sort bientôt, du hip hop kamer qu’il a écouté et aimé. « Oui bien sur quand j’étais à Yaoundé, j’ai rencontré et entendu parler de pas mal d’artistes comme KROTAL, BASHIRU, VALSERO et  PAROL… J’ai écouté et il y a vraiment du bon. » Nous dit il.


Bonjour Brasco, tu étais au Cameroun en mars 2009 pour un spectacle au lycée général Leclerc en compagnie de Lalcko, EL Matador, Escobar macson… quel souvenir gardes tu de ce pays ?
J’ai été super bien accueilli, j’ai bien mangé, il faisait chaud et je pense que ça m’a fait du bien. J’ai adoré! 


Malgré l’absence du public à ce spectacle, es tu prêt à revenir au Cameroun pour d’autres shows ?
Le public était bien présent, il y avait du monde, le problème c’est qu’il a plu et la pluie a fait sauter le générateur. Au final j’ai fait plus de 3 heures de photo et de dédicace.


Originaire de la Guadeloupe, tu arrives en métropole en 1997, ton coup de foudre avec le rap commence la même année. Raconte-moi l’aventure…
C’est à la MJC de mon ancien quartier, j’ai rencontré un rappeur qui travaillait avec les jeunes car il voyait bien que le rap français était entrain d’évolué à cette époque. La première fois qu’il m’a entendu chanter en raggamuffin il s’est dit « woow » et tout-de-suite il m’a appris les bases du rap en me conseillant de mixer rap et ragga.


En 2005, tu rencontres Mark, ex-directeur des programmes de Générations 88.2 et fondateur du label Bombattak Recordz, c’est à partir de ce moment là que tu t’es dit « vas y fonce… » ?
Avant de bosser avec eux, je savais que Bombattak était des découvreurs de talent et que cette équipe avait bossé avec tout le rap français, pour moi c’était une grosse opportunité de travailler avec eux.


Vagabond, c’est ton histoire ?
Si si vrai, de vrai. J’ai raconté exactement comment sa s’est passé…


En pleine préparation de ton second album, Bombattak Recordz ferme, qu’est ce qui s’est passé ?
Il ya eut des mauvais calculs de la part des producteurs en sachant qu’ils n’étaient que deux… C’est après qu’ils se sont rendu compte qu’ils ne pouvaient pas tout faire en étant que deux mais il était déjà trop tard, mauvaise gestion = dépôt de bilan. 


Juste après, tu fais la rencontre d’un artiste plein de talents : Dany Synthé,  A la fois pianiste et compositeur. Et de cette rencontre est né un projet 2.0. Appelé : KALABREZZ PROJECT dont  « Pousse la fonte » en est le premier extrait. En quelques mots parle de cette rencontre et de ce projet ?
Dany et moi ça a été au feeling, on s’est rencontré dans un concert associatif, dès que je l’ai entendu jouer au piano j’ai dit  »OK il faut qu’on bosse ensemble ». Il connaissait mon palmarès et on a enchainé direct les morceaux. On s’est rendu compte du potentiel que l’on avait ensemble et ça nous à boosté à faire un concept.


Quel style de titre va t’on pouvoir retrouver sur ce projet ? Et pour quand est-il prévu ?
C’est vraiment hybride, varié, sur des instrus tendances et la chaleur de ma voix fait le reste…..Je dirais qu’il y aura un peu de tout et que tout le monde pourra s’y retrouver. La sortie est prévue pour début 2011…


Connais-tu le hip hop camerounais ?
Oui bien sur quand j’étais à Yaoundé, j’ai rencontré et entendu parler de pas mal d’artistes comme KROTAL, BASHIRU, VALSERO et PAROL… J’ai écouté et il y a vraiment du bon.


Quel regard portes-tu sur le hip hop africain ?
Le hip hop est universel, je pense que dans certains pays africains, le hip hop n’est pas assez développé. Il y a des rappeurs qui ont beaucoup de choses dire et qui soutiennent le mouvement, à fond, malgré le manque de structure. 


Quelques contacts utiles pour tes nombreux fans camerounais ?
On retrouve toute mes actus sur mon skyblog et mon facebook:
http://brasco-blog.skyrock.com/ , Facebook : brasco officiel


Le principal trait de ton caractère ? je suis un bon vivant
Ta principale qualité ? Ma simplicité
Ton principal défaut ? Ma rancune
La faute que tu ne supportes pas ? la traitrise
Ton meilleur souvenir ? Quand j’ai fais vagabond sur scène la première fois, Le public ne s’y attendait pas, ils ont applaudi jusqu’à fatigué
Ton pire souvenir ? Un accident de voiture
Ta vertu préférée ?  Le courage
Ton personnage historique ? Nelson Mandela
Ton occupation favorite ?   La musique


Voici en exclu  le lien vers le clip « Pousse la fonte » :


Leave a Response