hello@kamermoov.com
dimanche, février 5, 2023
On Djoss

D.O.S Legar : « Mon album sera dans les stores avant la fin 2012… »

Si vous étiez à l’écoute du rap au Cameroun en 2011, l’évocation du nom de l’artiste D.O.S Legar ne vous aura certainement pas échappé. Il fait partie de ceux-là qu’on compte parmi les valeurs sûres du hip hop camerounais version new school. Echange exclusif sur son actualité et ses projets.
 
Vous avez offert, début décembre 2011, une brillante prestation lors du concert de Sexion d’Assaut à Yaoundé où vous y étiez invité. Comment avez-vous vécu cette expérience ?
 
Ce fut tout d’abord un honneur pour moi d’avoir été contacté par les organisateurs de cet évènement. Cela montre véritablement que le talent ne ment pas. Ce concert m’a permis d’être en contact direct avec plus de 3000 personnes et à l’écoute de leurs cris de joie et d’encouragements, c’est une motivation à redoubler d’ardeur au travail pour continuer de mériter leur confiance.
 
Au terme d’une année riche marquée notamment par un single intitulé « Cible invincible », quel est votre bilan personnel ?
 
Personnellement, je suis très fier de l’impact que ce maxi a eu vis-à-vis du public. J’avoue être surpris car ce projet m’a donné plus que ce que j’attendais. Sur toutes les scènes qui m’ont accueilli, que ce soit à Douala, Yaoundé ou Ngaoundéré, le titre phare de mon maxi « Baisse ta garde » était à chaque fois réclamé. Chacune de mes prestations m’a enrichi. A tous ceux qui m’ont soutenu, je leur dit MERCI.
 
Votre présence sur la scène urbaine camerounaise a été couronnée par deux nominations aux MBOA Hip Hop Awards. Malheureusement, aucun trophée pour l’édition 2011. A l’issue de cette expérience, quelles sont vos impressions ?
 
Le fait d’avoir été nominé dans plusieurs catégories est déjà un pas. Cela prouve qu’il y a eu un travail qui a été remarqué et qui méritait d’être encouragé. Certes, je suis rentré sans prix mais ceux qui sont repartis avec les trophées le méritaient à savoir le grand frère Boudor comme meilleur maxi et mon poto Lauren By comme révélation de l’année. Ces nominations sont une invitation à travailler davantage. De plus, j’ai foi que par la force du travail, je pourrais aussi avoir un prix en 2012.
 
Après le maxi « Cible Invincible », quelle est la suite ?
 
Etant donné que ce maxi m’a révélé au grand public, cela m’a également donné les outils nécessaires pour la préparation d’un album qui est en cours. Incha Allah, cet album qui s’intitulera « Humilité » sera dans les stores avant la fin 2012. Je promets au public du très lourd c’est-à-dire du costaud dans les lyrics et des collaborations explosives.


 

Leave a Response