hello@kamermoov.com
samedi, décembre 3, 2022
On Djoss

Kpitèn lui’s : « La musique est un choix personnel et je compte faire carrière… »

Kpitèn lui’s : « La musique est un choix personnel et je compte faire carrière… »
Si  on reste debout c’est à force d’y croire salut Mrs et bienvenue  Mrs .Kpitèn lui’s de son vrai nom  Louis chambon Ngoa  est un artiste peintre  musicien (Reggae man) Camerounais  qui habite depuis 2010 en France il a bien voulu  nous accorder une interview exclusive en direct de son royaume là ou il tient les reines.


Salut mon Kpitèn lui’s ; comment allez –vous ?  


Ça va merci et vous ?


Nous avons pour 45 minutes Max d’interview  est ce que cela ne vous empêchera pas qu’on se tutoie ? 


                                                                                                                                                               Nonc’est bon, c’est entre nous comme on dit… (Sourire).


Et si tu nous parlais un peu de tes origines ?  


Je suis née au Cameroun à Mbalmayo pour plus de précision, la ville dite cruelle… (Sourire).


Pourquoi avoir choisi le nom Kpitèn ?   


Bah! Simplement parce que j’ai toujours été un leader depuis tout petit. Avec les amis j’avais toujours le dernier mot à dire et même quand on jouait au foot je portais toujours le brassard de capitaine en accord avec tous mes coéquipiers. Du coup ils aimaient m’appeler capi et voilà d’où me vient ce nom…


L’amour avec la musique commence en quelle année ? 


En 1998 pour être précis. J’aimais bien animer les soirées culturelles en février, créer des chansons pour la jeunesse et en 1998 j’ai vraiment choisis cette voie…


On te connait comme étant l’un des plus grand Reggae man –camerounais à Lyon (France) est ce que tu ne prends pas la musique comme un passe temps ? Ou comme pour certains, juste  se faire de l’argent ?quel est ton idole dans la musique? 


                                                                                                                                     L’un des plus grands ??? Déjà ??? Non je ne crois pas mais je sais que je suis bien respecté par les plus grand à Lyon…ils m’ont d’ailleurs bien soutenu pour la sorti officiel de mon opus. Je leur dis merci pour ça et aussi à Yaniss Odoua qui m’encourage beaucoup. La musique est un choix personnel et je compte faire carrière. Ce n’est pas un passe temps comme vous croyez, ni juste pour du fric. Mon idole c’est tout simplement Tiken Jah Fakoly, j’adore ses thèmes et je trouve qu’il est vraiment vrai soldat de Jah.


Artiste peintre ? Et comment arrives-tu à relier la peinture  à la musique ?    


Oui, artiste peintre. Bah ! C’est facile vous savez, j’utilise les mêmes thèmes souvent pour pouvoir expliquer ce dont je veux expliquer dans la musique et dans la peinture.


Et si tu nous parlais de ton premier bébé  c’officiel ?       


Ouai (sourire) c’est vraiment mon premier bébé et je l’aime beaucoup. Je veux dire dans le monde de la musique bien sure parce que j’ai une petite fille qui s’appelle Audrey que j’aime encore plus que tout. Je le précise parce qu’elle pourrait être jalouse en lisant cet interview (rire).


D’où te viens ton inspiration ?et quel rapport tu as avec les reggae-man  français ?                                  
Bah ! Mon inspiration me vient du quotidien, du vécu aussi et puis voilà…alors avec le reggae man français on s’entend super bien. Ils sont cool et sont beaucoup à l’écoute des autres. Ils adorent en plus le reggae d’Afrique et mon reggae ils l’ont kiffé de suite…


A part la musique qu’elles sont les activités que mon Kpitèn réalise ?   


Bah ! Déjà la peinture, le foot que j’adore aussi, la lecture et puis les balades quoi.


Quel est l’emploi de temps du Kpitèn ?  


Haaa ! Mon emploi de temps est souvent dans la plus part improvisé. Je n’aime pas trop savoir ce que je vais faire, j’aime improviser. Mais là je crois qu’avec les études qui vont commencer je serai bien obligé d’en avoir un. (Sourire).


Kpitèn lui’s est il à politique ou politique ?      


Écoutez, je voudrais juste que les politiques soient justes et raisonnables. J’ai rien contre eux, faut qu’ils nous respectent car c’est bien nous qui les votons si je ne me trompe pas. On a parfois l’impression qu’ils s’en foutent complètement de l’avenir et de la vie que mènent les autres et ça, je n’aime pas car ils nous prennent pour des cons à ce moment là…


Un mot sur la situation de crise en Afrique ?     


Franchement si les politiques avaient juste la volonté, tout ceci n’arriverait jamais. Nous sommes pilotés par l’occident donc la crise ne finira jamais à mon avis. Les politiques ne souffrent pas de ça et c’est le peuple qui en subit des conséquences de toutes ces crises.


Marié ?père de combien d’enfants ?


Et comment tu arrives à satisfaire des enfants et tous ceux qui vivent avec toi? lol (sourire) non pas marié mais j’ai une belle petite fille à qui je fais d’ailleurs un gros coucou à travers votre interview. Je m’en occupe bien, elle ne se plaint pas c’est tout ce que je peux dire sur le sujet.


La dernière fois que vous avez visitée votre pays d’origine date de quelle année ?    


Depuis que je suis en France, je ne suis pas reparti. Donc depuis 2010.


Un mot pour tous ceux et celles qui rêvent d’être comme toi ?     


Et que retenir du Kpitèn lui’s?  La vie est un combat les frères, faut toujours rester positif même quant on a trébuché, personne ne connaît son lendemain. EL KAPITEN est un homme tranquille qui ne supporte pas l’injustice, et qui s’aime comme il est… 
kamerhiphop.com vous dit merci pour cet entretien exclusif qui nous a permis de connaitre beaucoup de chose sur vous et sur votre vie d’artiste musicien nous vous souhaitons beaucoup de courage et bonne chance. Merci  merci à vous de m’avoir accordé cet interview…peace and love à tout ceux qui nous lirons
 

Leave a Response