hello@kamermoov.com
dimanche, février 5, 2023
On Djoss

Rich’s : « J’invite tous les fans de bon rap à venir me soutenir… »

Finaliste du Hip Hop Talent Search, Rich’s nous a accordé cette interview


Rich’s tu n’es pas un nouveau venu dans le monde du hip hop mais on te connait le plus dans le rôle de promoteur que celui de rappeur. Peux-tu nous le confirmer?
Merci pour cette invitation et un Bigup à toute l’équipe et aux lecteurs de kamerhiphop.com. C’est vrai que je suis connu comme promoteur depuis le temps ou avec des amis, on a institutionnalisé en 2009  le Label 20th Shy Zone au sein duquel je suis responsable des projets. Puis par la suite créé le Groupement pour la Promotion de l’Education, l’Entrepreneuriat et la Culture (GPEEC) ou j’occupe le poste de Vice-président, pour promouvoir les œuvres artistiques et surtout apporter un soutien aux jeunes artistes. C’est grâce à cette initiative que je me suis bâti cette petite réputation de promoteur. Surtout que ça m’a permis de mieux comprendre la musique sur un spectre plus large, les autres et surtout de me façonner moi même. Ceci à travers les projets de spectacles tels que: URBAN ATTITUD, 20TH SHY ZONE Dans Ton Cœur, Les Airs Classiques à AfriCREA, Sweety Square… Au cours desquels ont participé beaucoup d’artistes en occurrence Sultan Oshimin, Ivee, Izmo, Juddah… Bref une brochette de nos stars Hip-hop. A cette époque j’étais en phase de reconquête de moi-même et  je voulais faire quelque chose d’autre alors j’ai mis un peu de coté la casquette de rappeur et du coup, celle de promoteur s’est hissée au dessus. 


Aujourd’hui tu es en finale d’une compétition aussi prestigieuse que celle du Hip Hop Talent Search comment expliquer cette ascension?
Tout est une question de préparation dis-je souvent et comme je le dis aussi dans une chanson, « J’ai jamais arrêté le Rap, j’avais juste marqué une pause ». J’ai toujours été un rappeur. Certes j’ai acquis en partie ce que je voulais en tant que promoteur artistique. Il ne suffit pas toujours d’être rappeur, il faut aussi être un artiste. Donc ayant quitté la ville de Yaoundé pour celle Douala, j’ai voulu mettre les compteurs à zéro et partir de rien me semblait être une bonne idée. Alors je me suis inscris au HIP-HOP TALENT SEARCH,  j’ai passé toutes les étapes en près de trois mois de challenge, d’apprentissage, je me suis affirmé et voilà, je suis en finale. C’est plutôt cool non!! [Rire].


Qu’est ce que cette compétition t’a apporté en tant que jeune artiste déjà jugé de talentueux?
J’aime beaucoup ce terme « jeune artiste » car c’est ainsi que je me perçois aujourd’hui. Certes, j’ai dû passer certaines étapes un peu tôt mais j’ai encore tout à apprendre en fait. Alors l’occasion de participer à cette compétition, à certes permis de me révéler comme un talent caché mais aussi, de voir mes limites et d’apprendre à les repousser. Arrivé à douala personne ne voulait me passer sur une scène, ayant déjà leur stars, j’encaissais pfff!!!, aujourd’hui ils le veulent tous. Du coup de grosses collaborations se préparent. Alors je suis plutôt gagnant.


l’important pour toi était de participer, ou celui de gagner?
[Rire] C’est une question piège? En fait, on ne peut pas gagner sans participer, mais on peut participer sans gagner, tout comme on peut gagner en participant. C’est ainsi que j’établie des relations en toute entreprise. C’est vrai que l’idée était de participer pour les raisons données plus haut. Cependant, Au fur et à mesure que la compète a avancé ma rage a grimpé, alors me connaissant le 04 avril à Douala BERCY on jugera de tout çà. J’invite tous les fans de bon rap à venir me soutenir.


In fine, si on parlait de Rich’s dans le futur proche, ça donnerait quoi?
Ca donnerait toujours Rich’s, je compte ne pas changer tant que çà. Sauf qu’on entendra parler de moi, avec un nouveau projet de disque intitulé CROISSANCE. Qui contiendra toute une partie de moi, dédiée à mon public. De bon testes, de la belle musique. Bref de belles surprises. Déjà le single « être riche » fait déjà le tour des radios et franchement ça déchire. Alors le Hip-Hop Kamer a un nouveau soldat, donc que le public reste à l’écoute car le meilleur est à venir. Merci.


 

Leave a Response