hello@kamermoov.com
vendredi, décembre 2, 2022
On Djoss

D.O.S Legar : « Je souhaiterais collaborer avec d’autres artistes d’autres villes »

Samedi 26 avril dernier, l’artiste commettait sa troisième œuvre musicale ; « L’Humilité », album de 18 titres, recevait alors l’onction des artistes et journalistes, venus nombreux pour la circonstance.

Quel premier commentaire peux-tu faire après cet échange avec la presse ?
Déjà je suis très content ; je me rends compte que c’était une conférence de presse pas comme les autres, c’était de taille pour ainsi dire (rires). Bref je remercie tous les artistes qui ont fait le déplacement, ainsi qu’aux journalistes, notamment vous. J’espère que tel que ça se présente, parce que depuis le début ça se passe bien, ça continuera ainsi.

Tu dis qu’elle a été de taille ; t’aurait-elle secoué ?
(Rires) Disons que non ; ça a été plutôt bien et j’ai beaucoup aimé les différentes réactions. C’est vrai qu’il y a eu des questions qui titillaient, mais ça m’a permis de murir d’autres champs d’action et c’est très important dans la carrière d’un artiste.

C’est quoi la suite ?
Ils y a des clips, déjà le premier est prévu pour la mois de mai, ensuite on enchainera avec les show cases, puis on gagnera les villes environnantes et Douala en premier.

Puisqu’on parle de Douala, quelles sont ses représentants dans cet album ?
Déjà la défunte Nick Del y figure, sans oublier Killa Mel ; mais j’espère, avec les prochains projets, avoir d’autres collaborations avec les artistes d’autres villes aussi.

On reconnait là ton audace de réunir autour de ce projet les meilleurs beatmakers du hiphop que le pays connaisse ; ça a été évident ? Est-ce qu’à quelque moment, cela n’a-t-il pas créé des antagonismes ?
A bien voir, c’est vrai que cela peut être interprété comme une grosse prise de risque, mais cela dépend aussi de la manière avec laquelle on approche un producteur de son ; il faut avoir une bonne démarche. Moi, je l’ai fait avec beaucoup d’humilité, et ça s’est fait tout naturellement. Je suis content de les avoir réunis dans ce projet, c’est surprenant mais c’est quelque chose de bien, qu’il faille même multiplier.

Qu’écoute D.O.S en ce moment ?

J’écoute en ce moment du Stromae…

Il arrive au pays bientôt…
C’est vrai ça ? Beh c’est cool. J’écoute également aussi Maître Gim’s, bref Sexion d’Assaut en général, et de la musique africaine aussi.

Leave a Response