hello@kamermoov.com
dimanche, avril 11, 2021
On Djoss

Tankwa : « Le terre terre me manque, dans quelques mois je serai ô mboa…»

Tankwa artiste kamer qui vit aux states nous a accordé cette interview. Il nous speak de son nouveau projet « Dingue ». il nous tell aussi que le mboa lui manque et qu’il kem bientôt. On a djoss de pas mal de wé.

How Mbom on di koi. ton last projet est komot le 14 février, peux-tu me diva de ça ?

Mbom, je suis là je pousse je mets la cale. Le projet  qui est commot  s’intitule “Dingue “ c’est un projet qui me tient à cœur parceque je me suis rendu compte que grâce à Titulaire, j’ai reçu beaucoup de messages de félicitations, y’a des couples qui se sont mariés grâce à ce son.  il était important pour moi de continuer à propager ce message d’amour pour appeler les uns et les autres à se caser vu qu’on prend de l’âge alors “Dingue “ est né.

En dehors de la Zik, qu’est ce que tu dou d’autres aux states ? le school ?

En dehors de la zik je boulot et je do mes Mbindi business à côté. Le school j’ai d’abord un peu ndem ça pour le moment pour mieux me concentrer sur la zik .

Aujourd’hui tu fais partie des ambassadeurs de la zik urbaine du bled aux states. Tu ne penses pas lancer des collabos pour tirer mbindi les gars du mboa ?

Oui j’y pense all day mais le pb c’est qu’il faut que même si on do la collabo que le way puisse suivre son cours c’est à dire qu’on puisse faire un clip de “Dingue “ et pour ça, il faut qu’on se rencontre. d’ailleurs je compte venir au Cameroun d’ici quelques mois.

Depuis que tu go là, est ce que tu es même kem au terre terre ? A Quand remonte ta venue au pays ?

Non ohhh père, tu ne peux pas know comment le terre me manque de “Dingue” surtout les tchop comme le bon taro, koki et les Congo meat bien pimentés. Comme j’ai dit plus haut, dans quelques mois je serais là.

Il y a des gars qui vont te langwa si tu as un message à leur passer, tu leur tell koi ?

Je ne peux que leurs djoss que le seul Chemin qui mène au succès c’est le work papa!! Si ça ne gui pas today hein continuez de work . “One day one day e go pay’am”

 

Leave a Response