hello@kamermoov.com
dimanche, novembre 27, 2022
On Djoss

Paulin Mballa : RTS Awards 2009 : cette année le 7e art sera primé…

Pour avoir plus éclaircis sur les RTS AWARDS, l’équipe de Kamer hip hop est aller à la rencontre de l’un des organisateurs. Nous sommes au sein de la Radio Tiemeni Siantou. Celui qui nous reçoit n’est autre que Paulin Mballa, chef de la desk économie, que nous aurons le plaisir de découvrir tout au long de cet  entretien   


Kamerhiphop.com : Bonjour et merci de nous avoir accordé cette interview alors en quelques mots pouvez vous vous présenter à nos  cher internautes ?
Paulin Mballa :
Bonjour je suis Paulin Mballa journaliste à la RTS (Radio Tiemeni Siantou) et chef de la desk économie de la dite radio.


Si nous sommes venus à votre rencontre c’est pour parler d’un événement imminent les RTS AWARDS, alors c’est quoi cette événement et quel est votre rôle dans son organisation ?
Les RTS AWARDS est une cérémonie qui récompense les meilleures de la culture camerounaise dans toute sa dimension mais avec un accent précis sur le volet musical jusque dans ses composantes c’est à dire les arrangeurs, les techniciens de studios (en particulier les instrumentistes), les chanteurs et dans tous les domaines de la chanson. Cette année, le volet cinématographique, le septième art  sera primé. Nous primerons ainsi les meilleurs acteurs de nos films locaux, humoristes et comédiens. Je suis personellement chargé des relations presse depuis les deux dernières éditions.


Alors pour cette cérémonie dix neuf catégories ont été retenues. Mais celle qui nous intéresse est celle qui concerne le hip hop. Pourquoi une catégorie pour la rubrique hip hop sur dix neuf ; n’est ce pas très peu ?  
C’est vrai votre question est pertinente mais il se trouve que l’on est dans un environnement où le hip hop a réussi à se frayer un bon chemin que tous reconnaissons dailleurs!  Mais on ne peut pas s’entendre parce qu’il y’a des rythmes majeurs chez nous à savoir le bikutsi et le makossa qui sont les socles de la culture camerounaise et c’est cette dernière que nous voulons mettre en exergue. Le hip hop prend de l’ampleur et peut être l’année prochaine il sera plus représenté.


En quoi cette édition sera différente de la précédente ?
L’équipe  d’organisation s’attèle à être plus forte à chaque fois, l’exclusivité cette année c’est qu’on aura droit à un défilé de mode offert par les différents stylistes représentés, ça sera la véritable attraction de la soirée; je préfère me limiter à cela parce que la surprise n’est pas mauvaise pour ceux qui viendront (rires).


Pourquoi avoir  reporté l’évènement ? souci au sein de l’organisation ou bien ?
C’est vrai dans vos investigations vous avez retrouvé la date du 20 février mais je préfère le dire ainsi cette date avait était retenue pour un travail de départ, c’était  pour mettre sur pied notre travail de base parce que effectivement nous avons envoyé un ensemble de documents pour ce qui est du travail en back stage qui as été fait par un ensemble d’animateurs et de personnes qui interviennent dans le secteur de la culture. Les documents que nous leur avons fait parvenir portaient bien la date du 20 et cela était à titre indicatif. Depuis que nous travaillons, la seule date que nous avons annoncée à travers notre programme compte à rebours diffusé sur nos ondes de la 90.5 est celle du jeudi 26 février 2009 au Club Camtel de Yaoundé.


L’avis du public compte t-il par rapport au vote ?
On n’a pas vraiment opté pour un voting qui part du public mais il n’est pas interdit qu’il donne son avis, ainsi on pourra vérifier s’il y’a diversité sur l’appréciation ou le choix : sinon le choix final revient au jury.


Un dernier détail important à rajouter ?
Nous avons un souci : celui de promouvoir la culture camerounaise à un niveau acceptable, parce que les gens se diront peut être que c’est une distinction qui se limite à un merci folklore ou à quelque chose qui a l’habitude de venir et de repartir mais non ! Nous on veut véritablement récompenser les meilleurs et amener les artistes à travailler davantage.


Merci de nous avoir accordé cet entretien. Beaucoup de courage et à jeudi 26 février 2009 au Club Camtel
C’est moi qui vous remercie et beaucoup de courage à vous aussi vivement jeudi.

Leave a Response