hello@kamermoov.com
samedi, novembre 26, 2022
On Djoss

VBH : « Je suis maintenant un artiste à part entière »

Après le Bénin en février 2009 au Hip Hop Kankpé, le rappeur camerounais VBH finaliste du prix Découvertes RFI 2008, se produira au Maroc et à Lomé au Togo les 02 et 04 juillet 2009, le 30 Octobre au Niger puis du 1er au 06 au festival Hip Hop Awards à Dakar au Sénégal.


Votre calendrier de tournée s’affiche très riche en dates. Comment percevez – vous cette forte sollicitation ?
C’est une chance qui m’est offerte mais surtout, et je la perçois comme une récompense après tout ce travail abattu.


Est-ce votre la force de votre talent ou celle de votre producteur/manager Dj René qui vous vaut autant de programmations ?
Inévitablement la force de notre travail à tous c’est-à-dire René, Quamey, Sami et moi.  Parce que à  So-sound on a toujours laissé parler notre travail.


En 10 ans, vous avez privilégié les participations aux compiles, à la production des maxi et pas d’album ? Comment justifiez-vous ce procédé ?
Un enfant rampe, vas à quatre pattes, marche et enfin peut courir. Donc les compilations et les maxis étaient des étapes normales avant l’album.


De 1999 à 2009, 10 ans de musique. Quel est l’état personnel de votre progression dans votre carrière musicale ?
Même si je suis partie de la scène de mon lycée à celle des festivals internationaux comme c’est le cas aujourd’hui, je pense personnellement qu’il y a encore du travail à abattre et je continuerais de travailler et aussi de gagner des expériences à travers mes programmations.


Pour revenir à l’expérience Découverte RFI, Quelle aura été la valeur ajoutée de cette participation ? Je ne sais pas comment l’expliquer mais je sais quelle est visible chaque fois que je suis sur scène et on pourra s’en rendre compte aussi sur l’album. Je ne suis plus seulement un rappeur, je suis maintenant un ARTISTE à part entière.


« Au-delà des frontières », votre premier album est annoncé pour le 17 octobre 2009 après la sortie en 2008 du maxi de six titres intitulé « Jeunes ». Une production de So Sound Entertainment de Dj René KOOL. Vous confirmez ?
En pleine finalisation, il arrivera si tout se passe bien à cette période là. Et ce ne sera jamais sans So sound entertainment. Je suis toujours avec la même équipe.


Quel est le thème général de l’album et quelles sont les couleurs musicales auxquelles l’on devrait s’y attendre ?
Les thèmes et les couleurs sont très variés. Il y a des chansons engagées, des chansons d’amour, du hip-makossa, du hip hop classique,  bref du rap à toutes les sauces comme j’aime bien.


On y annonce aussi beaucoup de featuring avec des artistes d’ici et d’ailleurs. Est-ce la preuve que vous êtes accepté dans la communauté artistique de votre genre musical ?
C’est la preuve qu’il y’a assez de talent pour travailler avec les meilleurs.


Comment comptez-vous faire face à la piraterie aujourd’hui véritable gangrène dans la distribution ?
Avec mon équipe, nous avons mis sur pied une petite structure (media dispath) qui assurera le gros de la distribution. Nous lui faisons entièrement confiance pour ce volet.


Vous nous rappelez les dates à retenir ?
Le 2 juillet au festival Timitar au Maroc,  le 4 juillet au festival Africarythms  à Lomé au Togo, le 30 octobre à Niamey au Niger et du 1er au 06 décembre à Dakar au Sénégal.       


Merci à vous et à tous ceux qui soutiennent  la jeunesse, la  culture  camerounaise et africaine.                                                                                          



Jardin secret


1. En dehors de la musique, que feriez-vous d’autres ?
Je suis cuisinier de formation donc je pense que je serais dans une cuisine quelque part dans un hôtel ou un restaurant (rires).


2. Entre l’argent et le bonheur que choisiriez vous ?
L’argent ! Parce que les amis, la famille et tout ceux qui apprécient et encouragent ce que je fais me donnent beaucoup de bonheur.


3. Quelle est votre devise ?
Vise – bien – haut (Ndr : acronyme =  VBH)


4. Quel est votre plus grand défaut ?
Je suis super rancunier


5. Quel est votre plat préféré ?
Une omelette avec beaucoup d’oignon et une montagne de frites de plantain (faites par moi-même).


6. Qu’est-ce qui vous ferez le plus mal ?
J’ai appris à vivre avec les malheurs parce qu’ils font parti de la vie mais je pense que perdre ma mère sera le plus dur.


7. Quel est votre plus grand rêve ?
Voir les jeunes camerounais et AFRCAINS marcher main dans la main pour leur FUTUR  et celui de nos petits frères et enfants.



Par I. T.

Leave a Response