hello@kamermoov.com
dimanche, novembre 27, 2022
On Djoss

ONEENS : « Le Hip Hop nigérien est coriace… »

ONEENS qui veut dire « ON Est ENSemble » est né du duo Rocksim & Frédy’gaz d’où la fusion acquise le nom ci-dessus pour justifier l’union et la détermination à une même fin, ce fut le 27 Août 2003. Groupe phare au Niger (vainqueur de Nescafé African Revolution 2006, ndrl), ils nous parlent du rap et de la condition du hip hoppeur Nigérien.


Kamerhiphop.com : bonjour, en quelques mots pouvez-vous-vous présenter à nos internautes ?
ONEENS :
Salut! C’est Kan ga lala ONEENS Niger depuis la capitale Niamey waa za sallam, kan ga lala veut dire la puissance de frappe en langue zarme l’une d’entre celles parlées au Niger.


Comment vous vous êtes rencontrés ?
ONEENS est né du duo l’As frédo’o soliste rappeur avec le groupe Mad Max (Rocksim & Whézzow) le 27 août 2003 mais avant chacun évoluait dans son parcours jusqu’aux vacances 2002 où avec la tournée urbaine qu’a donné la société Nestlé Niger aux deux formations pour des prestations d’animations ensemble a unifié les deux par les duos chatching, les free styles en live ont  amenés la création du groupe ONEENS.


Votre groupe est crée le 27 Août 2003 et quatre mois plus tard (le 31 Décembre de la même année) vous sortez votre premier single Intitulé « Tree styles » c’est allé trop vite…
Ce n’est pas du tout aller trop vite comme vous le dites car il faut noter que les artistes qui constituent le groupe rappaient bien avant la naissance d’ONEENS d’autant que chacun évoluait dans sa formation depuis les débuts des années 2000 donc on avait de l’expérience.


Le 15 Aout 2004 sort votre 2e single  « Irto », 9 mois plus tard… Avez-vous eu le de temps promouvoir le premier single ?
Votre question se réfère à notre presse book, là! se trouve toutes vos réponses mais en ligne speed je vous réponds que oui et il faut être dans le milieu du showbiz Nigérien Pour savoir gérer son produit donc les circuits à emprunter.


Six ans d’existence : 2 maxi single et deux albums, c’est plus tôt un bilan positif…
Oweh ben..! on peut le dire, techniquement le groupe a son propre mini studio audiovisuel dans lequel il réalise ses vidéos clips et dont quelques sons du nouvel album furent également réalisés, un trophée en argent pour vice champion d’Afrique dans un concours panafricain 3 ans après la création du groupe, ça fait plaisir ! Des attestations et des diplômes d’honneurs, une grande célébrité locale et plusieurs tournées nous permettent de dire que le bilan est plutôt positif bien que financièrement les fonds ne suffisent toujours pas pour réaliser toutes nos idées et certains loisirs de rêves.


Financièrement qu’est ce que vous avez gagné ?
Où au Niger ? Pas grand-chose car la musique n’est toujours pas bien vue par les autorités et certains parents qui ne comprennent toujours pas que c’est la tendance jeune mais il y’a des contrats de prestations, un peu de vente CD et K7 mais la plus grande récupération financière c’est au niveau des concerts propre d’un groupe top, en somme on peut dire qu’au Niger la musique ne nourrit pas son Homme comme ailleurs.


Parlez-moi un peu du hip hop Nigérien
Le Hip Hop nigérien est coriace, plein du culturel et harmonieux pouvant défier un Quelconque tant qu’il reçoit le soutien qu’il réclame car les artistes nigériens sont très bons et dynamiques, à y voir au concours du NAR (Nescafé African Revolution, ndrl) où on fut nominé en 2006, les trois années d’affilées le Niger revenait toujours avec un trophée : 2 en Argent, un en Bronze


Connaissez-vous le hip hop Camerounais ? Quelle comparaison pouvez-vous faire ?
On ne maîtrise pas trop  le rap kmer mais on connaît quelques artistes comme par exemple “les union forces du Cameroun“ qui ont représentés le Kmer à l’édition où nous fumes nominés à Bamako au Mali le 21 juin 2006 donc n’étant pas trop imprégné et pas trop Connaisseur, je ne peux faire une quelconque comparaison à vrai dire.


Vous avez remporté plusieurs au bled (lauréat du Nescafé African Révélation pour le Niger, groupe le plus populaire du Niger en Rap, meilleurs groupes musicaux, toutes catégories confondues au Niger en 2008… ) Malgré tous ses titres, vous êtes moins connus au Cameroun. Alors à quand une tournée ONEENS en Afrique Centrale ?
C’est vrai ! mais nous ici, nos tournées nationales comme internationales sont presque toujours prise en charge par des sociétés ou O.N.G de la place et nous travaillons en accord de profit pour tout un chacun contenu de la rentabilité que ça peut apporter aux deux parties, promotion et finance donc nous souhaitons qu’à l’avenir qu’on ait un bailleur de fonds qui puisse nous soutenir pour une tournée dans l’Afrique centrale que nous aimerions tant faire.


Avez-vous un message à passer aux jeunes qui vont vous lire ?
oweh ben, il n’en manque jamais de quoi dire à nos frères et sœurs,ils doivent être fiers des artistes africains et pour ça nous comptons beaucoup sur leur soutien, à dire en achetant les œuvres et en participant massivement aux concerts qu’on donne car quand on aime ce que fait un groupe c’est le seul salaire qu’on puisse lui attribuer comme contribution à la carrière de son artiste et la positivité en tant que fans ou fanes.


Quelques contacts utiles ?
On peut joindre le Groupe ONEENS Niger par
Phone : (+227) 96 56 00 05 / 96 56 00 06
E-mail :
oneensrap@yahoo.fr


Votre mot de la fin ?
Bon ! Nous ne  pouvons parler de mot de fin nous mais notre break ce que nous sommes très fier de cette  interview que tu nous accorde et de savoir qu’à travers elle, beaucoup je dis bien serons informés sur notre  groupe et un peu sur la vie du Rap au Niger.

Leave a Response