hello@kamermoov.com
samedi, novembre 26, 2022
On Djoss

Ouilfreed Meyou : « Mon nouvel album s’intitule Yayato »

Le gagnant du concours télé Coca-Cola Dream 2004 sort de son silence avec un nouvel album.
Wilfried est devenu Ouilfreed Meyou ; depuis qu’il réside en France, on le croyait mort musicalement. L’homme dit n’avoir jamais abandonné sa passion, au contraire, ayant pris du recul l’heure est venu pour lui de bondir, mais avec une nouvelle vision de la chose…
Beaucoup t’ont connu à tes débuts sous le nom de Wilfried, aujourd’hui tu reviens avec un nouveau pseudo Ouilfreed Meyou, pourquoi avoir changé l’orthographe ?
Juste un élan d’originalité sachant que Meyou c’est le diminutif de mon nom de famille et Wilfried mon prénom du coup la prononciation du prénom reste la même.


Ouilfreed Meyou, c’est pas très lourd à mémoriser comme nom ?
A mon avis non, parce qu’on a connu des noms d’autres horizons et on a su les capter du fait que la musique de l’artiste a plu donc si ma musique plait je pense que le nom ne sera jamais lourd.


On remarque aussi que t’as changé de registre ; Wilfried faisait du RNB, Ouilfreed Meyou fait de l’afro soul…
Oui je ne faisais que du r&b mais avec beaucoup de recul et surtout avec toutes ces années passées en France, je me suis rendu compte de l’importance de ma culture et de la nécessité de m’identifier a elle. Sinon aujourd’hui, ma musique a des influence r&b, funk, reggae soul, et surtout de l’afro.


Depuis quelques années tu vis en France, comment ça se passe pour toi de ce côté là? Musicalement parlant ?
En France j’ai des musiciens avec qui je fais des concerts live je partage beaucoup avec eux parce pour la plus part, c’est des français ils m’apportent beaucoup musicalement, et moi je leurs apprends à chanter en bamiléké (rire).


Tu prépares un projet qui s’intitule « Yayato », en quelques mots, peux-tu nous le présenter ?
Yayato veut dire en langue bamiléké (Bangou) bienvenue et c’est le titre de l’album qui a beaucoup trainé et que le public a beaucoup attendu surtout ceux qui ont cru en moi pendant la campagne Dream coca cola. C’est un album de 12 titres chanté essentiellement en langue bamiléké et pidgin un peu de français aussi. Loin de mon pays le kamer je me suis inspiré des réalités de chez nous avec les mots de chez nous pour faire cet album.


Quand comptes-tu le sortir et quelles sont les collaborations dans cet album?
Je le sors au mois de Décembre 2013 au Cameroun. J’ai collaboré avec des artistes comme Lady B, Corry denguemo, Funkiss, Cyrille nkono, j’aurasi bien voulu collaborer avec d’autres collègues et amis mais le temps m’était imparti puisque j’ai profiter juste de mes vacances pour l’enregistrer.


Quand on parcourt la pochette de l’album, il y a des noms qui sont familiers (DJ Panebo, DJ Kriss, Funkiss…), ça veut dire qu’il a été enregistré au Cameroun entièrement ?
Oui il a été enregistré au Cameroun comme je l’ai dit plus haut je l’ai fait pendant mes vacances et cela a été une très bonne expérience car j’ai bossé avec des gens qui connaissent ma vibe et comprennent mes goûts musicaux dj kriss, Panebo en l’occurrence…


Comptes-tu venir au pays défendre ce projet ? Si oui, quand ? Non, pourquoi ?
Oui je viens en décembre 2013 déjà pour faire la sortie officielle.


Il y a 9 ans, tu as fait partie d’une compilation (Dream Coca Cola) qui a fait rêver la jeunesse camerounaise, aujourd’hui quelle relation entretiens-tu avec les autres vainqueurs (c-minaire, Sydney, Lady B, Jo Patenzo) ?
On a une très bonne relation d’amitié je dirais même que c’est mes frères parce qu’on a appris à se connaitre au delà de la musique j’ai eu Djaram du groupe C-minaire au téléphone l’autre jour, Eric boudha aussi, Patenzo on s’est vu au pays, lady B aussi d’ailleurs elle a fait un titre avec moi « Today na today ».


Pour ceux qui souhaitent te rencontrer, quels sont les contacts?
Tel: 0033174543892. ouilfreed.meyou@gmail.com facebook/ouilfreedmeyouofficiel https://twitter.com/ouilfreedmeyou instagram.com/ouilfreedmeyou https://soundcloud.com/ouilfreedmeyou/

Leave a Response