hello@kamermoov.com
samedi, décembre 3, 2022
News

Duc-Z représentera le Cameroun au Gabao 2009…

Le Centre Culturel français François Villon de yaoundé a accueilli ce dimanche 19 avril 2009 les finales des sélections nationales (Douala et yaoundé) des artistes devant représenter le Cameroun au prochain festival Gabao Hip hop du 11 au 14 juin 2009 du coté de Libreville (Gabon) dans les catégories rap/chant et danse hip hop.


Les dites séléctions étaient supervisées par JFT talla, Tony Mefe et de l’incontournable Patricia Bowen, tous de l’équipe administrative du Gabao hip hop 2009.


En lice coté rap/chant Duc-Z (dla), one face (dla), one love (ydé), oliviera (ydé), mystère (dla), cirially (ydé), z-yang (ydé), kazam laflam (dla) et samory ali (ydé) ont eu chacun 15 minutes environ pour convaincre et,  c’est Dug-Z au finish qui, à l’unanimité a su convaincre foule et jury.


Coté danse, c’est une minute qui a été reservée au danseurs pour leur prestation. Deux disciplines  ont été retenue à savoir le « Juste debout » et le « break danse » . Ernest remporte donc la compétition du « juste debout » devant ses concurrents danielle, afrika, c drick et biens d’autre… Stecky quand à lui détrone Abada (vainqueur l’an dernier), en compétition avec c-drick, abada et bien d’autres.


Le jury quant à lui etait composé de Hans Mbong (directeur du festival couleurs urbaines), Alain dexter (CRTV), Alain Tchakounté (Cameroon Tribune), Dany Zié (kamerhiphop.com) et Arthie (webmaster du gabao hip hop festival).

Plus d’infos sur Duc-Z sur www.myspace.com/ducz237

Pour rappel Le FESTIVAL GABAO HIP HOP est un rendez-vous culturel annuel qui se tient à Libreville (Gabon) au mois de mai / juin sur plusieurs sites. Plate forme de rencontres, il est aussi un espace de formation et de professionnalisation pour les artistes et pour les jeunes Opérateurs culturels d’Afrique.
Concerts, spectacles, ateliers de formation artistique, et rencontres professionnelles constituent le programme du Festival GABAO HIP HOP avec comme objectifs:
– Dynamiser les cultures urbaines en Afrique Centrale
– Favoriser les échanges entre artistes et professionnels de la région et d’ailleurs
– Contribuer à la professionnalisation d’entrepreneurs culturels africains
– Soutenir des actions à caractère social (droits de l’enfant, prévention sida…)…

Leave a Response