hello@kamermoov.com
samedi, décembre 3, 2022
News

X Maleya au CCF de yaoundé ce Samedi 27 juin 2009

Le trio X-Maleya livrera un grand spectacle au Centre culturel de Yaoundé le samedi 27 juin 2009 à 19h. Le manager Guy Ondobo a fixé le ticket d’entrée au prix de 3000F.

Après sa prestation au palais des congrès lors de l’élection Miss Cameroun Lux et pendant la soirée d’inauguration du palais des sports de Yaoundé, le groupe X-Maleya continuera son show cette fois au Ccf de Yaoundé.

Il sera accompagné par l’orchestre du groupe Macase et des artistes tels que Jafa, Junior, C-Minaire, Stone, Elkim, Dar-X, Alima, Dago, et Cory. Roger, Haïs et Stee présenteront tous les 10 titres de leur album X-Maleya. Les billets d’entrée sont déjà disponibles au CCF de Yaoundé et leurs disques sont accessibles dans les points de vente comme le réseau culture Mboa.

L’univers musical du groupe est aussi varié que les origines de ses membres. Camerounais pour Roger et Auguste, métisse de père américain et de mère franco-camerounaise, pour Haïs. C’est donc logiquement que le bassa, le français et l’anglais se retrouvent dans l’album. Chacun a sa touche commune. Rencontrés il y a quelques années sur les bancs du lycée, les deux « blacks » s’occupent de la chanson. Roger en langue bassa et Auguste en français. Quant au « blanc » du groupe, Haïssama ou Haïs pour les intimes, il revêt la casquette d’auteur-compositeur. Dernier arrivée dans le groupe, Haïs ne quitte jamais sa guitare. Les fans découvriront l’album au cours de sa promotion pendant les concerts et représentations organisés cette année.


Les membres du groupe X-Maleya ont suffisamment entendu ce refrain lors de la sortie de leur premier album. Pour leur nouveau bijou, les jeunes artistes préfèrent que leur public se fixe sur la qualité de leur musique, et non pas sur leur jeunesse et le manque d’expérience qu’elle entraîne.


Roger, Auguste et Haïssama proposent un album éponyme, X-Maleya, avec « beaucoup moins d’erreurs que dans le premier », explique Roger, pour rassurer les éventuels sceptiques. Les innovations apparaissent selon les artistes, sur le plan de la technique, même s’ils ne se jettent pas des fleurs en parlant de maturité, car avouent-ils, « beaucoup de choses sont encore à parfaire ». Les jeunes musiciens veulent se défaire de cette étiquette de chanteurs de hip-hop, et mettent en avant leur côté professionnel. Néanmoins, ils ne s’éloignent pas trop des rythmes propres à leur tranche d’âge. Dans cet album, les fans retrouveront du hip-hop, mais aussi un rythme ancien appelé « Makoma », réactualisé pour l’occasion, afin de réconcilier la jeunesse et l’expérience. X-maleya rassure. Ils ont essayé de faire mieux que le premier album. « Chacun de nous a apporté sa sensibilité et on a essayé de faire quelque chose de bien », souligne Auguste.


Au vue de l’ampleur que prend le groupe aujour’dui à travers sa sollicaitation à la quasi totalité des évenementiels festifs au cameroun, on peut dire avec bonheur que cette album est celui de la maturité. Il sera en concert  le 27 juin au CCF de yaoundé.


Prix d’entrée : 3000 F Cfa / Les CD originaux seront en vente à 5000 F Cfa


Vouspouvez gagner des tickets d’entrée et des CD sur www.kamerhiphop.com en cliquant ici

Leave a Response