hello@kamermoov.com
samedi, décembre 3, 2022
News

Afrik’en Or 2011 : compte rendu de la conférence de presse

La salle de conférence « SATURNE » de l’hôtel Planet (à Akwa, NDLR) à sembler finalement étroite pour accueillir la presse nationale et internationale qui a massivement répondu présent, tout comme  les figures emblématiques de la musique du pays à l’instar de EKAMBI Brillant, Ben DECCA, Henry NJOH, Beko SADEY… aux cotés très remarquable du représentant personnel du Délégué de la Communauté Urbaine de Douala en la personne de Mme Jeanne Aimée NGAPNDOUNKE (Chef service des affaires culturelles et vie associative à la CUD) et du Délégué Régional de la Culture du Littoral (Robert BENDEGUE), Sylva EBELLE (Coordinateur régional – Afrique Centrale) et Tony NJOH MALAIKA (Coordinateur du comité de pilotage en charge de la France – Canada et USA) ont mis en orbite le projet AFRIK’EN OR 2011.


Le site Internet officiel d’AFRIK’EN OR www.afrikenor.com, tout comme le générique de AFRIK’EN OR 2011 ont été présenté aux hommes de medias. Sylva Ebelle et Tony NJOH MALAIKA ont également parlé de l’hymne de AFRIK’EN OR 2011. On a aussi noté la présence de la nouvelle génération qui rend hommage aux meilleurs auteurs compositeurs africains du XXè siècle : Final D, Achalé, Nicole OBELE…


Présentation du projet
Le Projet Afrik’en Or est un concept qui ne cherche pas à réinventer le monde, mais à s’adapter aux mutations et à la globalisation actuelles, maintenant que nous sommes rendus à l’ère du numérique. Il est donc question ici de transformer la graine déjà existante, en la plantant, pour ainsi générer un grand baobab qui sera, en fait, la tour musicale africaine de l’ère moderne.
 
Qu’ils sont nombreux ces artistes, grosses pointures avérées de la musique africaine qui constituent le vivier du projet, notamment Angelique Kidjo, Papa Wemba, Mory Kanté, Salif Keïta, Dina Bell, Youssou N’Dour, Eboa Lotin, Ekambi Brillant, Eko Roosevelt, Ernesto Djedje, Fadhilly Williams, Fela Ramsone Kuti, Francis Bebey, Hilarion Nguema, Luambo Makiadi alias Franco, Manu Dibango, Myriam Makeba, Pepe Kallé, Pierre-Claver Akendengué, Pierre Tchana, Prince Nico Mbarga, Tabuley Rochereau, Tim & Foty, Toukouné Daouda, et bien d’autres encore !
Le passé musical de cette pléiade d’artistes est revisité dans le cadre du Projet Afrik’en Or, et il sert à la réalisation, en ce moment, de compilations qui vont éveiller les vieux souvenirs en les mélomanes, de même que ce sera de la matière pour les artistes de la jeune génération, notamment les interprètes qui s’en inspireront pour leurs compositions.
 
Afrik’en Or qui est aussi l’hommage aux meilleurs auteurs compositeurs africains du 20è siècle, sera rendu à la fois par les mélomanes et les jeunes talents de la musique africaine de l’heure. Cet important et ambitieux projet sera mis en œuvre par la production d’albums et la remise de distinctions à des icônes de la musique africaine, dans le cadre du Salon de la Musique Africaine de Paris. Ce sera donc aussi l’occasion de dévoiler le livre d’or de la musique africaine.
 
Entité évolutive qui s’adapte aux mutations du monde, la musique africaine va ainsi s’ouvrir aux organisateurs de spectacles et autres professionnels de l’industrie et de l’économie musicale, dans le cadre d’échanges mutuellement bénéfiques.
 
Final D, Directeur Artistique
 
Basée en France, l’association univers culture est représentée au Cameroun par une équipe composée de :
Sylva Ebellé, Coordinateur régional – Afrique Centrale
Beko Sadé, responsable des relations publiques
Final D, Directeur Artistique


Rendez vous  à l’esplanade de la Mairie de Paris du 25 au 27 Novembre prochain. Plus d’infos sur  www.afrikenor.com

Leave a Response