hello@kamermoov.com
dimanche, janvier 29, 2023
News

M.S.K alias Janvier, du sang neuf chez les Enfants de la Révolution…

De son vrai nom Janvier Meka, M.S.K mène aujourd’hui deux carrières qui bien qu’ayant les mêmes fondamentaux (les mots et les lettres), sont perçues pour la plupart comme diamétralement opposées.


Né à Nyanon au début  des années ‘80, Janvier passe tout son secondaire au lycée de Meiganga où il empochera son Baccalauréat. En 2002 il réussi au concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure de Yaoundé et  en ressortira en 2005 nanti d’un diplôme d’enseignant qui lui permettra plutard d’exercer  comme professeur de français  au lycée d’Obala.


Passionné de rap depuis les années ’90 et grand fan des groupes comme I AM, Suprême NTM ou encore du rappeur MC Solaar, il commence très jeune à griffonner des textes sur des tables de classes, du papier, et parfois sur les murs lorsqu’une inspiration lui venait. Il faut alors attendre 2010-2011 pour déguster les merveilles de sa plume grâce aux titres « Cameroun » et « Travailler », véritables hymnes de l’effort et de la persévérance dont il est lui-même le produit.  Aujourd’hui, M.S.K se considère comme un enfant de la révolution, mais contrairement à ce que pourraient penser certains, il a ses raisons : « Je suis un enfant de la révolution parce que je voudrais pérenniser mon métier d’enseignant à travers mes chansons qui, rassurez-vous ne seront jamais subversives mais éduqueront plus ; donc révolutionnaires pour les esprits éclairés… », A-t-il confié à notre rédacteur lors d’un entretien.
En ce moment, M.S.K serait en train de boucler son nouveau maxi « Maturité » qui comporte 5 titres enregistrés chez Dj Bozeur (l’un des meilleurs de la ville de Dschang, et portera la signature du label Master Of The Game (M.O.G) sous la direction du général Valsero. La sortie serait imminente…


par Darysh

Leave a Response