hello@kamermoov.com
samedi, novembre 26, 2022
News

Woïla urban battle, les vainqueurs de la saison II sont connus

Angel City s’adjuge pour une seconde fois consécutive le titre de meilleur groupe de danse urbaine lors d’une finale du Woïla urban battle.


Fidèle à sa mission première à savoir la promotion des cultures urbaines, 2H Kulture a organisé ce 20 mai la finale de la saison 2 du festival de danse Woïla Urban Battle. L’Alliance française de Garoua où a eu lieu cette compétition de danse urbaine s’est avérée étroite pour les 700 spectateurs venus découvrir et élire les meilleurs danseurs de la ville de Garoua mais également célébrer l’unité nationale en ce jour de fête.
Evènement très couru par les praticiens des danses urbaines,  46 danseurs repartis au sein de 9 groupes de danses ont pris part à cette finale. Leurs prestations étaient évaluées sur la base des critères suivants : la synchronisation entre les danseurs, la présence scénique, l’harmonie avec la musique, la tenue vestimentaire et la chorégraphie.
C’est à 16 heures que débute le spectacle avec en ouverture les prestations des artistes découvertes. Desmin, Akon et le groupe Predator, vont lors de leur passage arraché des ovations au public conquis par le talent de ses jeunes artistes en herbe, futur star de la musique urbaine nordique. Interviendra ensuite la première partie de la compétition de danse durant laquelle les groupes Virus, Devils Strikers, News star, Sayti, Girls Power et les présidents du Coupé décalé se donneront à fond pour chacun à travers sa prestation convaincre le jury mais également séduire le public.
Et alors que l’Alliance française est au bord de l’implosion émotionnelle, Serum et Salaam, deux groupes confirmés du Nord, viendront enflammer la scène avant l’entame de la seconde partie de la compétition qui sera tout aussi électrique que le premier round de cette battle avec notamment les prestations des groupes Les Prophètes, Apocalyps, Angel City et Sister Girls.
Alors que les compétiteurs et le public attendait la proclamation des résultats, l’artiste Gaadal G venu de Maroua en profitera pour présenter son premier album 100% rap sahélien à travers un show de deux chansons. Le verdict rendu par le jury à l’issue de la compétition est le suivant :


1er meilleur groupe de danse : Angel City
2ème meilleur groupe de danse : New Star
3ème : meilleur groupe de danse : Girls Power
Par ailleurs, durant le déroulement de la compétition des messages ont été diffusé dans le cadre de la lutte contre les mariages précoces et les violences faites à la  jeune fille. Ce type de mariage fréquent dans cette partie du Cameroun, perturbe l’éducation de la jeune fille, limite ses possibilités, augmente les risques de violence et d’abus, et met en péril sa santé. Dans le but de réduire la survenance des nouvelles infections à Vih et des Ist chez les jeunes en particulier la jeune fille, une équipe de pairs éducateurs de l’Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS) était également présente sur le site et elle a menée de nombreuses causeries éducatives avec les jeunes notamment en ce qui concerne le mode de transmission et prévention du Vih, connaissance et utilisation des préservatifs masculins et féminins.
Cette compétition à montrée à suffisance ‘‘le potentiel des groupes de danse de la région du Nord, elle a été aussi l’occasion pour ces derniers de se vendre auprès du public de la partie septentrionale qui avant le Woïla urban battle devait se contenter de vivre ce genre d’évènement devant leur téléviseur’’ estime Ebah essongue shabba, le promoteur de l’évènement. Rendez-vous est donc pris en décembre 2013 lors du festival Woïla hip hop 5 pour assister à la saison III du woïla urban battle.


Abdourame Nafissatou


 

Leave a Response