hello@kamermoov.com
dimanche, janvier 29, 2023
News

Affaire EMPIRE – Vi.be : vers un arrangement à l’amiable…

EMPIRE Company et Vi.be serait en voie d’une issue potentiellement favorable.
Suite à une plainte déposée par EMPIRE COMPANY de Pit Baccardi du côté de la Brigade de Gendarmerie d’Emombo (Yaoundé) visant la chaine locale Vi.be pour diffusion illégale de la vidéo « Je ne donne pas le lait » (le remix) de Duc-Z featuring Singuila et Pit Baccardi, Napster Kallash (promoteur de la chaine) y était attendu ce matin. La nouvelle qui jusqu’ici avait fait le tour des médias locaux et réseaux sociaux du fait des réparations du préjudice estimées à 16 millions F cfa. Arrivés sur les lieux, l’ambiance semblait plutôt sereine ; nous y retrouvions alors des artistes (DJ Bilik, 1.9.8.5, One Love…), amoureux de la culture locale, mais aussi des curieux, venus s’imprégner du fond de la chose…  10h30, aucune partie ne pointe toujours le nez, ni la défense, encore moins les plaignants ; une situation qui  déclenche alors le  téléphone arabe. Très vite, on apprendra qu’en ces moments, de tortueuses négociations seraient en cours entre les deux camps. Il faudra attendre 12 heures pour voir enfin Napster, accompagné de son avocat. Après une poignée de minutes pendant laquelle il nous sera servi le fond du problème, ainsi que les différentes mesures en cours pour un éventuel retrait de la plainte par l’avocat,  son client nous quittera pour décrocher un appel qui paraissait urgent. Plus tard, on saura que le coup de fil était de Roger (X-Maleya) ; l’artiste du label EMPIRE rassurerait alors Napster de ce que les choses pourraient changées d’ici à là. Approché par notre reporter, le patron de Vi.be nous glissera quelques mots : « Les deux parties sont en pourparler, nous essayons de trouver une solution par rapport à la situation qui prévaut, vu que depuis hier et ce matin surtout, les réactions ne tarissent pas ; qu’il s’agisse des soutiens ou des renseignements sur l’affaire. D’une part c’est réconfortant, d’autre part il faudrait rester lucide pour pas que ça aille trop loin et que les gars se laissent emporter. Moi personnellement, je prône la paix, et il serait bien que tout finisse dans  les meilleures conditions possibles, que nos avocats respectifs puissent s’entendre afin qu’une issue soit trouvée ».  Sur ce, les deux parties se seraient données rendez-vous dans 48 heures pour, apprend-on, mettre un terme à cet affaire qui pour certains, aura secoué plus d’un.
Affaire à suivre…


Darysh Nehdi

Leave a Response