hello@kamermoov.com
samedi, décembre 3, 2022
On Djoss

Herve Ndjag : Camerhha : Nous restons ouverts…

Kamerhiphop.com : bonjour Herve Ndjag (Phen),tu es le responsable de la Structure CAMERHHA en quelques mots ,peux tu me présenter cette structure. ?
Bonjour à Kamerhiphop et aux nombreux internautes et fans de Hip Hop De prime abord je tiens à préciser que CAMERHHA est un projet Produit par mon label que j’ai crée en 1998 qui a pour nom YAOUNDELIR’R ENTERTAINMENT qui a produit la groupe NEGRISSIM
En 2000.


J’entends par production le Financement de tout le Studio au Studio Magix (Mapane records) et l’édition des supports d’écoute, le groupe Négrissim ayant uniquement financé la confection des Affiches et une partie de la promo ce qui leur a donne droit au titre de Co-producteur


Le projet CAMERHHA a été mis sur pied en 2002 et produit par le même Label.


Quels sont les objectifs des CAMERHHA
Les objectifs des CAMERHHA sont les suivants :



  • Récompenser les acteurs du mouvement Hip Hop (Artistes, Promoteurs, producteurs, Beat Maker, manager, Entreprises qui contribuent au développement des cultures urbaines);

  • Détecter les artistes lors de ce processus en leur donnant une réelle visibilité afin de permettre aux producteurs, tourneurs, responsables des festivals de s’intéresser a eux;

  • Développer les activités de tous les opérateurs du Hip Hop en créant des plates formes de développement avec des structures internationales

Quels sont les critères de sélection pour participer à ces Awards ?
Le Projet CAMERHHA est ouvert a tout le monde pour la prochaine édition un travail de fond se fait, nous allons vers les labels qui existent au Cameroun pour détecter les talents
Ensuite il y a un suivi sur le plan national et international sur le développement des artistes.
Et nous travaillons en étroite collaboration avec les promoteurs et connaissons les artistes qui marchent actuellement.


Les awards de 2006 et 2007 avaient été annulé, peux tu me donner les raisons des annulations ?
En 2004 Je fais une Cérémonie réussie au MANGO VILLAGE (Ex Afrikan Logik )situé à Bastos avec une bonne Communication sur l’international et des invités de marque qui sont venus pour cet évènement au Cameroun le Producteur FARWELL de FARWELLRECORD qui découvre l’artiste MAMONEY et de nombreuses personnalités qui étaient présentes un financée par mes propres fonds.
Alors j’ai décidé de passer a une autre étape celle de greffer d’autres partenaires à ce projet pour le rendre international ainsi je contacte Damon Williams Producteur et Manager international Boss de plusieurs labels Européens cet alors que ce dernier propose une stratégie pour donner davantage de crédit à ce projet  a travers de vastes campagne de communication sur TRACE TV,MTV BASE AFRICA,3A TELESUD ,TV5 AFRIQUE…. et des radios comme RFI ,AFRICA No 1, et la vaste chaîne de solidarité s’est construite sur le plan international avec les Ambassadeurs des CAMERHHA choisis parmi l’élite du Rap sur le plan mondial. La venue de ces artistes au Cameroun a créer un grosse panique a certaines personnes qui croient contrôler et détenir les arènes du Hip Hop, nous avons ainsi assisté un certain boycott de certains promoteurs a Douala  qui ne voulaient pas que l’évènement aient lieu.


Nous avons été traité de tous les noms à l’émission MBOA de Tony Nobody par certains artistes Sur Canal 2 International .


Aprés tous ces faits nous n’avons demandé aucun droit de réponse ni porter plainte a personne tout simplement parce que depuis des années mes partenaires et moi avons une passion pour les cultures urbaines et notre but est de construire. Ces faits expliquent les raisons de l’annulation des récompenses en 2006et 2007 car il fallait étudier la question profondément ,réorienter les stratégies,permettre aux artistes de créer du contenu en sortant des albums .


Tu n’as pas peur que ces annulations décrédibilisent l’évènement ?
Nous n’organisons pas une cérémonie pour faire plaisir aux gens, toutes les conditions doivent être réunies pour faire une cérémonie, ERNEST ADJOVI promoteur des KORAS a pris du recul pendant 2 années pour organiser cet évènement pourtant qui a une  forte réputation internationale   ; nous avons des arguments assez forts pour organiser la prochaine récompense et avons réunies toutes les conditions.


Une rumeur circule dans le milieu que l’édition de 2008 aura lieu en 2009
Je Confirme que la prochaine édition des CAMEROON HIP HOP AWARDS aura lieu en 2009.


Qui sera primé ? Les artistes sortis en 2006, 2007, et 2008  ou ceux de 2008.
Nous allons primé tous les acteurs qui exercent dans le milieu Hip Hop pour la période 2006, 2007,2008 et certains prix spéciaux seront crées pour d’autres catégories.


Les innovations de cette édition seront connues à travers des communications dans les différents médias et le jour de l’événement.


En Juillet 2006 il y a eu la Première Avant P des CAMERHHA avec La Fouine, J-RO-Solano… la deuxième s’est passée en Décembre 2007, à quand la troisième Avant P ?
Nous vous communiquerons en temps opportun tout le déroulement du prochain événement en 2009.


On a assisté aux scènes ouvertes du coté du Pétit  Tam–Tam
Nous remarquons qu’il y a de plus en plus des scènes ouvertes organisées par de jeunes dans plusieurs quartiers à travers le Cameroun promoteurs donner leur également la possibilité de grandir dans leur processus ce qui nous permet de détecter les jeunes talents.


Le 22Novembre 2008 se tiendra à Douala la 2e édition de Mboa, n’as-tu pas peur que cet évènement ne puisse éclipser les Awards de Fevrier ?
Mboa est une émission de Télévision et ne peut recompenser que les BEST de son émission car dans le processus des CAMERHHA, nous récompensons les émissions et les médias qui parcitipent de façon efficace au developpement du Hip Hop Tony Nobody ne peut être juge et partie et je tiens a rappeler que le Concept CAMERHHA est protégé sur le plan international depuis sa création et que le plagiat n’est pas le fait de changer de nom ça va jusqu’au contenu du projet un cabinet juridique qui accompagne le projet suit ce processus et veille en sorte que la propriété intellectuelle soit préservée.Les gens sont libres de faire ce qu’ils veulent pourvu que ce soit dans les normes.


Un troisiéme awards est annoncé pour Mars 2009 honnêtement pour ce « Petit-Hip Hop Camer  ne trouves tu pas que ça fait quand même trop …n’est il pas préférable que vous vous associez pour faire une seule et grande soirées des Awards. ?
Je ne connais les Objectifs des autres organisations il faut garder l’éthique dans ce milieu, le Hip Hop Camerounais ne me nourrit pas donc je suis Cadre dans une Entreprise d’Assurance de la place donc je n ai aucun intérêt financier a priori, lorsque au Cameroun le mouvement sera bien structuré les retombées suivront ; je ne saurai m’associer a qui que ce soit l’avenir dira qui sont les « VRAIS »dans ce milieu


Un message a l’endroit des Hip Hopeurs du bled ?
Le Projet CAMERHHA a été mis sur pied en 2002 et a fait son chemin sur le plan national et international car a travers ce processus nous avons pu développer les artistes : MAMONEY basé  en Italie, SHELMY basé en France et est arrivé en démi-finale du projet la NOUVELLE STAR en France devant 27 000 Candidats la seule qui faisait du rap et arrivé a ce stade et tout récemment l’artiste MANHITOO qui a bénéficié d’une grosse visibilité internationale .Tous les acteurs du Hip Hop Camerounais peuvent bénéficier du même développement et que de nombreuses opportunités sont offertes pour les artistes par certaines structures de production basé en Europe en terme de développement,production ,édition,et enfin signatures de licence.
Il serait important pour tout le monde de bosser ardemment de façon saine, d’être solidaire et uni afin de faire même notre la culture Camerounaise  sur le plan internationale a travers les cultures urbaines.


PEACE NOUS RESTONS OUVERTS !

Leave a Response