hello@kamermoov.com
vendredi, décembre 2, 2022
On Djoss

Fee minines : «Le mouvement hip hop fait son petit bout de chemin… »

Line A, Nes nes et LEF D, trois jeunes hip hoppeuses âgées respectivement de 25, 27 et 22 ans se sont faites connaître du grand public il y’a 5 ans lors du concours Coca Cola Dream. Muettes depuis quelques années, elles reviennent au devant de la scène et ont choisi notre tribune pour s’exprimer.


Kamerhiphop.com : bonjour Fee minines, en quelques mots présentez vous à nos internautes ?
Fee minines est un groupe de 3 jeunes filles camerounaises à la culture gospel, hip hop, et soul r’n’b.


Depuis le concours Coca Cola Dream, on ne vous a vu que dans l’émission Avenir, alors qu’est ce que vous devenez ?
On stagne, lol. En fait après coca cola, y a eu Avenir et là à la recherche d’un producteur chacune de son côté poursuit des objectifs musicaux appartenats à des groupes de gospel; objectif professionnel.


Vous dites dans votre biographie je vous cite « fee minines, c’est donc trois ravissantes ladies issues des quartiers de Yaoundé qui ont décidé en 2003 de créer un crew afin de donner aux ladies de Yaoundé une place dans le monde du hip hop » alors est ce que ce vous avez prédit a été réalisé ?
Énormément ! y a de plus en plus de filles qui se présentent dans le mouvement ; certes dans les bacs mais pour la plupart les filles se sentent plus In si je peux dire et puis il  y a des filles comme lady B, Danielle, Mary et autres qui sont à fond dans le mouvement le hip hop c’est un ensemble de rap de rnb et de la soul constitué de filles qui en veulent.


Line A, nes nes et LEF D comment vous vous êtes rencontré ?
Nous avons grandi dans la même église, nous avons grandi dans le même environnement musical gospel, nos mamans sont dans les mêmes associations, bref c’est tout un chemin fait ensemble qui nous a rapprochées.


Aujourd’hui au bled, le hip hop au féminin est entrain de perdre du terrain, vous à votre niveau qu’allez vous faire pour changer cela ?
Commencer par redorer notre blason en nous réimposant sur la scène hip hop une fois revenues sur le devant de la scène ce sera relancé et le reste suivra.


Quelle relation entretenez-vous avec les autres hip hoppeuses du bled (entre autres Ladies, Amina…)
Aucunes


6 ans après votre passage à Coca Cola Dream, 4 ans après votre passage à Avenir, c’est quoi votre actu ? Un album, un maxi en préparation ?
Peut être un maxi en prélude mais rien de concret pour le moment.


Line A leader du groupe, tu te présentes comme lucide et communicatrice, la plus ronde qui se veut aussi féminine que ses consoeurs. Alors crois tu qu’il existe des préjugés dans notre société par rapport aux femmes à forte corpulence ? Es tu leur porte parole ?
Pas le porte parole des femmes rondes parce que se considérer comme ronde pour moi, même si je le suis c’est me considérer différente je me positionne pas pour celles qui ne s’assument pas mais pour celles! Qui osent et ceux qui me connaissent vous le diront je suis osée, donc être leur porte parole je ne pense pas je suis plutôt la féminine qui se lèvent pour les femmes battues et discriminées; pour les mères de familles, pour la femme africaine avec ses formes et ses rondeurs et même  pour la femme à la recherche de Dieu. La mère de l’humanité.


De quoi parlez-vous dans vos chansons ? Êtes-vous engagé comme votre pseudo ? (fee minines)
Si nous sommes engagées à fond, lol. Mais principalement des faits sociaux, des solutions vers Dieu, des trucs de filles et des incompréhensions avec les mecs nous sommes un peu de tout ça mais le groupe fee minines c’est surtout une idée pour présenter trois jolies filles, féminines qui se veulent différentes des autres par leur culture hip hop mais par leur gestes de femme, ça nous change de la fille dans le milieu du rap qui veut absolument se présenter comme le garçon manqué.


Comment trouvez-vous le niveau du hip hop kamer et quelle place occupez-vous dans ce mouvement ?
lol ! Aucune idée. Mais sinon le mouvement fait son petit bout de chemin nous sommes encore à des années lumière de ce qui se fait au Gabon ou en Cote d’ivoire mais le mouvement avance parce qu’il y a des grands frères comme krotal, Ak sang grave, Parol, Sultan, Panebo qui à notre avis font du boulot extra tout c’est qui nous manque au Cameroun c’est la reconnaissance d’un public pour que les choses avancent.


Que représente la journée internationale de la femme pour vous ?
Honnêtement pas quelque  chose d’extra sinon une journée pour que les femmes expriment leur besoin; mais au Cameroun ça craint !


Un contact ?
22 00 78 85


Votre mot de la fin ?
Vous ne nous verrez pas venir; lol!

Leave a Response