hello@kamermoov.com
samedi, décembre 2, 2023
On Djoss

Leeyo Zenext : « je dois beaucoup à stars2demain… « 

 »Je n’attendais plus rien de la vie ayant grandi sans ambition vu le milieu et ma condition sociale…mais tout à coup un semblant de gloire » tels sont les propos du jeune chanteur camerounais a l’immense talent Leeyo Zenex. De son vrai nom Lionel Fotio, il a été consacré, meilleur auteur compositeur et interprète au « grand festival de muzik jeune »(2007) et diplômé en tant que vainqueur à l’issu par le ministre de la jeunesse Adoum Garoua. La gloire continue en 2009 lorsqu’il sort 4e de la promotion de l’émission musicale télévisée stars2demain dont il coécrit   3 titres dans de l’album  « TOUJOURS DEVANT« . Il a accepté de nous retracer son parcours dans une interview sur Kamerhiphop.com. il vit actuellement en Italie.


Bonjour Leeyo, merci de nous accorder cet interview, alors comment tu vas?
C’est moi qui vous remercie pour cette entrevue, je vais très bien Bridget.


Peux-tu en quelques mots te présenter a nos internautes?
Eh bien… Je suis  ce pauvre gars qui s’est rendu compte il y a quelques années, qu’il pouvait aussi devenir quelqu’un ici dehors (comme on dit au bled), malgré son enfance compliquée et tous les handicaps liés aux moyens financiers, qui n’a par ailleurs jamais baissé les bras face à la difficulté et qui aujourd’hui  grâce à dieu  semble être  sur la bonne voie…


De quelle partie exacte du Cameroun es-tu originaire?
Je me nomme en réalité Lionel  Landry FOTIO, je suis originaire de l’ouest Cameroun mais bien que je revendique de toute mon âme mon appartenance à  cette région, je me considère maintenant comme un citoyen du monde vu que je vis du cote de l’occident  maintenant.


A quel âge as-tu réellement commencé à chanter ?
En réalité et tu t’en souviens certainement, c’est au lycée de NKOLNDONGO que tout à commencé en 2005 avec le groupe VECTEURF que tu connais également très bien. Je veux dire que c’est à partir de ce moment là, avec les nombreuses appréciations que je me suis dit que je «pouvait» chanter pour de vrai, vu qu’avant je mimais des chansons justes pour m’amuser.


Pourquoi la musique et pas une autre passion?
Très sincèrement, la musique je l’ai aimée tout petit sans réel projet de devenir artiste. Je me souviens lorsque j’avais  3ans avec mes parents on est allé dans un magasin de jouets et ma mère m’a demandé de choisir ce que je voulais. Il y avait toutes sortes de jouets: pistolets, voitures et autres…mais j’ai flashé sur une guitare et jusqu’aujourd’hui je n’en joue pas encore (lol) mais pour moi c’était  peut être un signe.


Il y-a t-il un artiste ou une personne dans ton enfance qui a influencé ton choix?
Comme je le disais, c’est un peu tard que j’ai commencé à m’intéresser de manière sérieuse à la musique et je ne pense pas que mon désir de la choisir comme profession n’a pas  été influencé par un  artiste quelconque, même si j’ai toujours eu des  préférences  pour des artistes comme SEAL ou Corneille. Et des artistes comme ca je les ai découvert à l’occasion, chez des potes ou dans les bars pendant mon commerce à la sauvette à cause du simple fait que chez moi à une époque il n’y avait ni radio, ni télévision.


En 2007 tu as reçu l’honneur du meilleur auteur compositeur et interprète, quelle était ton sentiment à la réception de ce prix?
(Exclamations) C’était  comme un rêve… j’arrivais pas à y croire; moi le pauvre garçon des banlieues de Yaoundé, fils de personne et si jeune à l’époque par rapport à mes concurrents allait être sacré champion d’une compétition musicale… à vrai dire j’en ai encore les larmes aux yeux et j’espère que ce trophée fut premier d’une longue série qui arrive. Je sais que Dieu  y veille.


Comment tu t-es  retrouvé dans l’aventure Star2demain? Comment tu l’as vécu? L’expérience gagnée ?
J’avais déjà fait le casting en 2007, le feu TOM YOM’S (paix à son âme) m’a botté le cul pas pour mon bas niveau, mais parce que je n’avais pas un répertoire assez fourni, mais je n’ai pas été   découragé. Je suis rentré bosser, et je suis revenu en 2009. Ce fut une énorme expérience pour moi, c’est cette émission qui m’a révélé au grand public et c’est également au sein de cette « maison » là que j’ai trouvé ma véritable personnalité, ce qui est d’un grand intérêt pour moi aujourd’hui. Bref je dois beaucoup à stars2demain.


Quels sont tes projets à venir?
Pour mes projets musicaux, je compte sortir sur le marché international d’ici peu un album de 12 titres qui est encore au four. Pour le moment Je me concentre sur ma formation en Management et marketing  ici en Italie.


Avec quel artiste rêves- tu de travailler?
Hahahaaaa!!! Je rêve d’un feat sur une chanson d’amour avec charlotte DIPANDA. C’est un exemple et un amour cette dame en plus elle a une voix à faire trembler Beyoncé.


Aurais-tu un conseil pour tous les jeunes internautes qui te lisent en ce moment?
Pour ceux qui me lisent en ce moment, je ne suis pas un donneur de leçons mais, je voudrais si je peux me permettre dire que le rêve est permis et réalisable pour tous, quelque soit la condition sociale, avec de l’envie et de la détermination on peut y arriver. Prendre son élan pour mieux sauter. Moi j’ai vendu les «MBITAKOLAS» dans les bars, j’ai fait du call box, les «GENS » se moquaient de moi. Aujourd’hui, c’est du passé et la plupart de ces gens là m’envient maintenant,  même si j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Soyez-vous même et mettez vous à votre niveau et laissez les gens parler.


Qu’est ce que tu penses de la scène Hip-hop camerounaise?
Très sincèrement je suis fier lorsque j’écoute des grands frères tels que: Sultan Oshimihn, Bashiru ou des techniciens comme Nostra ou les Clés. J’ai aussi beaucoup de respect pour les rnbistes qui ont donné de la valeur à la discipline qui l’ont en quelque sorte sortie du maquis au bled. Ce sont les «premiers» comme SIDNEY …BIG UP!


Questionnaire de Proust.


Quelle est la qualité que tu préfères le plus chez toi ?
Je suis un soldat, un vrai! Je ne baisse jamais les bras devant la difficulté.


Ton plat camerounais préféré ?
Le koki.


Quelles sont tes 5 artistes favoris du moment?
-ALBERTO LES CLES
-KILLAMEL AKN
-SEAL
-SINGUILA


Le  souvenir qui t’a le plus marqué tout au long de ton précédant parcours…
Le souvenir qui m’a le plus marqué, c’est ma prestation et ma participation à la Star2demain 2011. J’ai compris que j’avais artistiquement parlant fait un pas de plus vers l’apprentissage dans lequel  je suis depuis 6 ans.


Quelle est l’image que tu aimerais que les gens gardent de toi?
L’IMAGE QUE JE VOUDRAIS QU’ON GARDE DE MOI : TOUT SIMPLEMENT CELLE D’UN GARS QUI S’EST BATTU CORPS ET AME POUR «CHANGER SON ETOILE… » ET QUI AURAIT Jus Qu’à LA FIN REFUSE DE PRENDRE DES RACCOURCIS.


Un Big up a des amis, famille dans le monde?
Salut à ma famille

Leave a Response