hello@kamermoov.com
dimanche, février 5, 2023
On Djoss

Mathieu Youbi : «African Box est la vitrine des cultures et des musiques d’Afrique »

Nouvellement porté au poste de correspondant au Cameroun de la chaîne panafricaine African Box, une casquette qu’il enfile avec force et conviction, Mathieu Youbi nous parles des biens fondés de la chaîne pour les nombreux artistes du pays, surtout ceux faisant dans les musiques urbaines. L’évènementiel, promoteur culturel, manager artistique, ou encore correspondant Rfi du programme Couleur tropicale, Matthieu Youbi est une figure du showbiz très connue, tant sur le plan national que continental…


Bonjour Mathieu Youbi
Bonjour à vous, et bonjour à tous vos lecteurs ainsi qu’aux fans du hip hop.


Parlez-nous de la Chaîne African Box…
African Box est une chaîne panafricaine comme il en existe pas mal, sauf qu’elle est plus portée sur la musique africaine, donc pour dire qu’elle se veut la vitrine des cultures et des musiques d’Afrique dans sa globalité. Et c’est une grande première en matière de télévision parce que jamais aucune chaîne ne s’est donnée pour vocation la promotion de nos cultures et de nos musiques, pour ne pas dire tout ce qui nous est cher en tant qu’africains. Après avoir été longtemps présente sur la toile, African Box est devenue une chaîne panafricaine certes, mais disponible depuis un bout de temps sur CanalSat.


Donc les foyers camerounais l’ont déjà adopté ?
Bien sûr, pas que les foyers camerounais mais aussi africains se sont appropriés cette chaîne. D’un autre côté, c’est un support pour nos artistes qui bien évidemment leur permettra d’être plus visibles sur le plan continental, ce qui n’est pas donné.


Et bien sûr ils devraient passer par vous ; l’occasion pour vous de leur donner vos contacts, pour commencer, quels sont les critères ?
C’est bien que vous m’ayez posé la question ; un Clip c’est un support, un moyen pour vendre l’artiste, donc il doit être bien et ce dans les règles de l’art. Alors il doit être en HD, refléter nos valeurs et nos couleurs. Une fois ces critères réunis, il est diffusable et de manière gratuites chez nous.


Comment vous les faire parvenir ?
Comme ils le font déjà avec Rfi ; je reçois au quotidien des cd d’artistes venant de partout au Cameroun. Je suis un homme public et accessible, sinon ils peuvent me joindre au 99 68 61 60 ou 75505030, mon mail c’est  mathyoubi@gmail.com, Viacom est situé à l’entrée du quartier Bastos.


Racontez-nous un peu la rencontre avec la chaîne African Box…
Déjà, African Box est une chaîne que je suis depuis 3 ans sur le net ; c‘est arrivé au moment où j’étais chargé de travailler sur les chaînes africaines pour le compte de African Star, et African Box m’a tout de suite plu car elle était pleine de couleur et pleine de vie, en même temps suivait la même logique que African star. Mais par la suite ça n’a pas prospéré. Il y a quelque temps j’ai eu la chance de tomber sur quelqu’un qui travaillait déjà pour la chaîne sur le plan local, il s’appelle Nestor G. que tout le monde connait. Il s’est trouvé qu’il sait très bien ce que je fais, alors on s’est mis ensemble, on s’est rendu compte qu’on avait une même vision pour l’expansion de cette chaîne. Il m’a donc trouvé des connexions avec la Direction de la chaîne, qui m’a tout de suite fait confiance. Alors Nestor et moi travaillons ensemble au quotidien, et l’interview que vous m’accordez est la toute première que nous donnons, et nous comptons sur vous ainsi que sur d’autres médias pour porter plus loin que possible ce projet.


Quel est le poids d’une chaîne comme African Box quand on sait que beaucoup prennent pour référence Trace Tv ou encore Mtv ?
Il faut préciser quelque chose que je n’ai pas dite plus haut, je travaille pour Mtv afrique, donc je sais un peu comment ça se passe. African Box a choisi un autre positionnement, c’est une chaîne qui existe sur le Net depuis, bien avant « Trace tropical », et ceux qui se disent internautes devraient la connaitre sinon ce serait un tort. C’est une chaîne qui s’est voulu un positionnement à travers les nouvelles technologies, ce n’est que maintenant qu’elle passe à une autre étape. Il n’y a donc pas ombrage parce que le marché est grand, qui vous dit que demain elle ne sera pas en Hertzien ? African box a donc sa place, l’Afrique est grande, elle se positionnera d’ici là. Nous sommes en train de mettre en place un certain nombre de chose pour que par les villes de Douala, Yaoundé et Bafoussam, l’on puisse recevoir la chaîne dans tout le pays. African Box n’est pas naissante comme le pensent certains, elle est plutôt sur une courbe ascendante. Et contrairement à d’autres chaînes ayant des correspondants au pays, African Box a un bureau sur place qui est le mien, c’est la maison « Via Com ». Nous travaillons aussi sur pas mal d’émissions télévisées, d’ailleurs nous pensons à un projet 100% Hip hop camerounais (qui est très bon et très évolué, mais que malheureusement l’Afrique ne connait pas) qui s’intitulera Kamer Groove.


 

Leave a Response