hello@kamermoov.com
samedi, décembre 3, 2022
Outside

Nasty Nesta, Le Cotonou Boy célèbre le Rap Africain

Nasty Nesta n’est plus à présenter en Afrique de L’Ouest. Artiste complet : producteur-rappeur- chanteur. Il est  l’un des membres les plus appréciés du CCC (aux cotés de Diamant Noir, Blaaz, BSYD, DAC) et l’un des rappeurs les plus invités en Featuring au Bénin (Diamant Noir, Jay Killah, 3e  Monarchie, Eray, adek dark’s, Highness,Kutson pour ne citer que ceux là), est enfin de retour après son premier album classique « Il le fallait » (4 nominations au R&R awards en 2008) et sa compilation rnb hip hop « Cotonou Boy feeling ».


Le Cotonou Boy nous livre enfin son nouveau produit, la très attendue mixtape « Je suis le Rap Africain ». Au menu, 18  titres explosifs  de rap technique et de mélodies entrainantes comme il sait si bien le faire. Mais pourquoi pas un album ? « Quand je suis rentré en studio, je n’étais pas prêt mentalement à plancher sur un album, alors je me suis mis à rapper sur les instrus que les gars m’envoyaient et qui m’enjaillaient. De fil en aiguille je suis arrivé à plus de 30 morceaux » nous explique Nasty. « Je me suis dit autant partager ça à mes fans qui attendent du nouveau de moi en solo et non pas sur les chansons des autres, et c’est également une carte de visite, une sorte de cours de rattrapage pour ceux qui ne me connaissaient pas» confesse t il.
La mixtape contient tout de même des gros featurings comme Koba sur un morceau qui fera plaisir à tous les fans, mais aussi Hyde du Sénégal, Diamant Noir, Adek dark’s (sur un morceau apocalyptique « 2012 »), Bsyd, D.A.C, Eraser et le nouveau rappeur Iceberg. A la prod que du beau monde, Koudjo (« ça swagg »), Highness, Liv’ol et d’autres ont donné le meilleur d’eux même.


Disponible depuis le 1er Aout 2011, la mixtape à connu un franc succès depuis sa sortie au Bénin. Le premier street single « Number One » avait annoncé déjà la couleur et Nasty Nesta à sorti l’hymne à sa ville « Pour ma Ville » en clip video et prévoit pour la fin de l’année de sortir le deuxième clip “laisse les parler”.


La grosse nouveauté, c’est que l’artiste a choisi de donner gratuitement une version de sa mixtape sur le net et ce dès le 1er aout, jour de fête Nationale au Bénin. « C’est une forme de célébration de l’indépendance, je suis africain, je suis indépendant, le jour tombait à pique ! » conclut il.


La mixtape est disponible sur le site officiel de l’artiste www.cotonouboy.tv
Suivez NASTY NESTA sur facebook: Nasty Nesta Compte II, Twitter: @Cotonouboytv

Leave a Response