hello@kamermoov.com
jeudi, mai 30, 2024
BuzzEuye !FeaturedNews

Mitoumba Ebenezer Kepombia: « Le tchombè des acteurs à coûté 50 bâ » !

Paa Kepom a gui une interview au sujet de l’une des rares séries ayant réussi à faire forget les novelas dans les ménages  » La bataille des chéries ».

<<Pendant la période de tournage pour tenir toute la journée je tchop léger, particulièrement des fruits et aussi du thé pour garder la forme,
Ces plastiques que vous lookez chez moi sont les tchombè des acteurs, chaque acteur a son plastique avec son name inscrit dessus , le prod que je suis a du supporter 50 bâ uniquement au niveau des tchombè des acteurs, n’eut été des partenariats avec des stylistes et piole de couture avec un peu de pub en contrepartie ça nous aurait couté plus chère, mais la plupart de ces tchombè ne sont pas gratos.

Les trophées que vous lookez là , c’est juste une partie car j’ai tout une armoire pour ça , suis à 40 trophées et distinction remportées dans mon domaine ça prouve quand même que je work depuis (…)

Ces pioles et appartements que vous lookez dans la série, nous les louons, on a tourné à Ydé, Dla , Kribi et quelques scènes à limbe, vu que nous sommes méticuleux sur les moindres détails au niveau de la prod, ils nous arrivent parfois de louer un espace que nous allons transformer en bureau puis nous buyons all le nécessaire pour bureau, car il y’a certes des villa et appartements meublés mais on trouve rarement des bureaux meublés ,ces meubles après le tournage on les back chez moi (…)

Parfois il nous arrive de louer une villa et changer le décor, pour que ça corresponde avec ce que nous voulons par exemple juste cette série m’a do buy 375 tableaux africains , la majeure partie des maisons que nous trouvons ont des tableaux et décorations européennes pourtant, l’objectif de mes séries est d’exporter et venter la culture africaine (…)

Après chaque journée de tournage je back au studio pour faire les sauvegardes sur les cartes mères et faire plusieurs copies par mesure de prudence, en plus je gardes pas seulement les disques durs de mes séries au studio, même si on chabam le studio, chez moi j’ai encore ça, je dors même seulement avec ça sous mon oreiller >>.
Voilà ce que l’on know sur la série à succès de Paa Kepom « La bataille des chéries ».

Leave a Response