hello@kamermoov.com
mercredi, juin 12, 2024
BuzzEuye !Featured

Valsero répond à Faris Moumbagna après que celui-ci lui a interdit d’utiliser son nom et son image

L’attaquant de L’Olympique de Marseille, Faris Moumbagna met en garde Valsero sur l’utilisation de son nom et son image. Dans un live Facebook le vlogger a répondu au joueur.

Faris Pemi Moumbagna, joueur de l’Olympique de Marseille, a adressé une demande formelle à Valsero, lui demandant de ne plus utiliser son image dans ses publications. Cette requête a été transmise par le biais d’une lettre envoyée par le cabinet d’avocats représentant les intérêts du footballeur.

« Nous vous écrivons en qualité d’avocats de Monsieur Faris Pemi Moumbagna qui nous a mandatés dans le prolongement de vos différentes publications sur les réseaux sociaux (notamment « X » et « Facebook ») en date du 17 mars 2024 dans lesquelles vous utilisez le nom de notre client sans que ce dernier ne vous ait pourtant donné une quelconque autorisation en ce sens. Nous vous informons, par la présente, que notre client, qui ne vous connaît pas et ne vous a jamais rencontré, refuse fermement que son image et son nom puissent être associés directement ou indirectement au vôtre. En votre qualité de personnalité publique, nous vous demandons de ne plus utiliser à l’avenir le nom et/ou l’image de Monsieur Faris Pemi Moumbagna dans vos prochaines publications ou dans tout autre support quel qu’il soit », peut-on lire dans la lettre envoyée par le cabinet d’avocats qui défend les intérêts de l’attaquant de l’Olympique de Marseille.

Une interdiction que « papa », comme il se fait appeler n’a pas du tout digéré. Dans une vidéo, l’artiste vlogger répond au jeune footballeur. « J’ai vu ton message mon frère, j’ai vu ton message que tes avocats ont déposé. Tu m’as fait mal frère, en tant que camerounais tu m’as fait mal. On appelle ça en français facile le REJET! Ça me fait mal, on ne peut pas rabrouer l’amour de quelqu’un comme ça. J’ai lu, on me dit que j’ai utilisé ton nom. Frérot moi je suis connu depuis des siècles et des siècles, toi tu suçais encore ton pouce, moi j’étais déjà le Général. Non ce n’est pas moi qui utilise ton nom, c’est moi qui essayait de donner un peu de force à ton nom. Moi je touchais déjà beaucoup d’argent quand tu jonglais encore la vie mon frère. Est-ce-que tu as déjà vu les gens marcher avec ton maillot de Marseille ?

Que je veux utiliser ton nom, pour faire quoi avec mon petit ? Que peut valoir Faris Moumbagna quand on parle du général Valsero ? On est vraiment à la fin du monde ! Parce que tu joues dans l’équipe nationale du Cameroun. C’est la seule raison pour laquelle je te connais couso ! Et l’amour que j’ai pour ce peuple me pousse à faire des actes qui me font recevoir des insultes et du crachat. J’ai beaucoup d’amour pour ce club (OM), mon club de cœur, et j’étais tellement fier que ce club ait recruté un camerounais à l’attaque! L’amour que j’ai pour ce club m’est renvoyé de cette manière-là ? Mon petit Faris Moumbagna tu m’as fait mal !

Tu n’as aucun nom à utiliser frérot ! Ton nom ne peut pas encore vendre même un papier à terre ! Même un maillot ton nom ne peut pas encore vendre, c’est le travail qu’on fait derrière. Si ton peuple était un peuple où les gens ont de l’amour dans le cœur ils sauraient que chaque jour que Marseille joue ils devraient être des milliers et des milliers à venir crier ton nom dans le stade pour que la ville de Marseille sache qu’il y’a un gars ici qui a un peuple.

Il dit : ‘’ Notre client qui ne vous connaît pas et qui ne vous a jamais rencontré’’, entre nous pourquoi tu devrais me connaître ? J’ai ton âge ? J’ai fréquenté avec toi ? On s’est déjà rencontré que je joue au jeu ? Tu as l’argent pour me payer ? De quoi il s’agit pour que tu dises que tu ne me connais pas ? Non frérot c’est moi qui ne te connaît pas!

Si tu es une grande star c’est bien pour toi frérot ! Mais me balancer comme ça, j’ai même voulu m’énerver mais je me suis dit ‘peut être comme il fait la politique je ne veux pas être associé à son nom, où on l’a appelé. Tu vois je peux imaginer, je ne peux pas t’en vouloir fils ! J’ai fait cette vidéo pour te dire que j’ai reçu ton message en public mais là seule raison que j’ai mis ton nom c’est pour ce maillot que j’enlève.

Voilà ça, 192 euro (124.800 F CFA) avec le flocage. Si ce n’est pas l’amour c’est quoi ? À un moment je me suis dit que je vais le cramer ce maillot mais je me suis dit non, pour l’amour de ce club, je préfère le donner à quelqu’un d’entre vous (les fans).

Allez fils, dégage de ma clinique fiston ! Tu veux que je te dise quoi ? Ton message est passé frérot, dégage ! »

 

Leave a Response